Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sororimmonde

  • : Sororimmonde - et ta soeur ?
  • Sororimmonde - et ta soeur ?
  • : on ne peut pas laisser dire n'importe quoi... à n'importe qui !
  • Contact

Quelques photos de cul ?

Recherche

17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 10:27

Voici un poème que Victor Hugo a écrit un 17 septembre, sans mention de l'année :
- - - - - - - - - - - - - - -

LES CHANSONS DES RUES ET DES BOIS

RELIQUAT

Je fixais un oeil ébloui
Sur l'aube qui, pudique et rose,
Semble en hésitant dire oui
A ce que le ciel lui propose.

Plein d'infini, je m'abîmais
Dans cette immense rêverie
De voir sur les obscurs sommets
Poindre la lumière attendrie.

J'oubliais tout, ô clair printemps !
Tout, la ville, les bruits, les êtres,
Mon livre ouvert, mes dix-sept ans,
les vagues chansons des fenêtres.

Un pinson vint sur mon palier,
M'examina, hocha la tête,
Et dit : - " Si j'étais écolier,
" Je ne serais pas une bête.

" Je serais joyeux, point songeur ;
" Je regarderais Jeanne éclore ;
" Et j'aimerais mieux la rougeur
" D'une fille que de l'aurore. "

17 septembre
- - -
une autre date ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Moderatotor
commenter cet article

commentaires