Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 janvier 2002 6 26 /01 /janvier /2002 09:31

2191

- - -

 

De : Le Zappe

Date :  Samedi 26, Janvier 2002  8:31

Objet :  Re: un ptit béabasque

 

--- Dans CirqueZavatars Epicurienne a écrit

>

> Dans le couvent soeur sarah

> le regard toujours malheureux

> se voyait déjà dans une ferrari

> aulieu de prendre le métro

> mais quel reve incongru!!

>

> Audrey ( tiens si j'entrais au couvent!!)

>

---------------

 

Chez les carmélites, alors ?

 

Tiens, avec tes rimes verlainiennes, j'ai goupillé ceci. C'est pas

tout à fait dans le même style...

 

CONFE DEFAIT

 

L'avachie bignole lit son roman d'amour

tout en tenant à l'oeil le gnière dans son parc.

En fait de Cupidon, son homme soude à l'arc

dans l'équipe de nuit et il pionce le jour.

 

Puis, la bête à deux dos, ça le laisse de marbre.

Quoi ? A trente balais ? Oh ! putain, que c'est triste !

La bignole se dit : "Que n'était-il artiste

tel l'autre à la télé qui ne parlait qu'aux arbres !"

 

L'Amour, elle le met sur un grand piédestal

mais son soudeur et elle, à l'allure où ils vont,

c'est plutôt s'enterrer, qu'ils font, et bien profond,

c'est l'échec à coup sûr, imparable et fatal.

 

Un seul truc l'intéresse : "Est-ce qu'il a touché

sa paie ce vendredi ? Il l'avait l'air frivole...

Sûr qu'il me rend pas tout, c'est certain qu'il me vole !

Puis, c'est quoi, ces sous-bocks dont sa turne est jonchée ?"

 

---

 

(ça yoyotte un peu sec sur la fin)

 

Et, dans la série "Quand gn'en a pus, gn'en a 'core", un petit

limerick...

 

A LA SOUPE !

 

L'heure de la graille. Faut voir l'animation !

Anatole et Lulu, deux cons de dimension,

sont toujours les premiers qui arrivent

pour remplir leur gamelle de briffe.

C'est toujours ainsi, quand deux cons sentent rations.

 

-------

 

Bon, sur ce, j'm'en va au turbin.

 

JMF.

Partager cet article
Repost0

commentaires