Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 octobre 2005 5 21 /10 /octobre /2005 23:00
D comme Dauphin
 
Cet animal détient certainement un record : celui d’être la bestiole la plus représentée, notamment en matière de bibelots, cadres photo, décorations diverses… Il suffit de parcourir les brocantes pour s’en rendre compte. Sans compter les billards électriques (flipper le dauphin). Tels certains pianos, le dauphin vit dans un milieu aqueux, mais ce n’est pas le plus intéressant.
En fait, ce mammifère n’a rien de remarquable si ce n’est son homophonie avec « dos fin » qui me fait penser aux raisonnements et autres démarches fondés sur la ressemblance et à la pensée analogique. Nos ancêtres attribuaient des vertus curatives aux plantes de cette manière (théorie des signatures), par exemple en se fondant sur la similitude de forme entre un fruit et un organe afin d’utiliser le fruit pour soigner l’organe malade. Bizarrement, malgré la forme de son fruit et le nom de son fruit, le chêne n’entre pas dans cette pharmacopée un peu particulière.
 
D’ailleurs, ces théories se fondant sur la similitude des formes, des noms, etc., ont leurs limites : si vous êtes sur Overblog, la pendule qui figure en haut et à gauche de la page-écran que vous êtes en train de lire est de type ANALogique, et pourtant, bien que ronde, elle n’a pas de rapport avec un quelconque orifice animal. On cite également l’histoire de ce médecin adepte de la similitude des mots qui administra une forte dose d’atropine à une jeune fille venant de subir une horrible tournante ; erreur fatale !
 
Le scepticisme devrait donc être la règle. Cependant, par définition, il est contradictoire d’affirmer que l’on est sûr d’être sceptique. La vie est vraiment compliquée lorsque l’on commence à réfléchir et c’est pour cette raison que j’ai toujours pensé que se sont les débiles mentaux qui seront un jour les maîtres du monde. Cette prise du pouvoir a déjà commencé, vous l’aurez remarquée comme moi…
 
À la belle saison, le dauphin entre dans la dauphine pour la féconder, tour de force à peine croyable lorsque l’on connaît l’exiguïté de ce véhicule. La petite famille ainsi constituée se promène au gré des flots bleus et se laisse volontiers capturer pour distraire la bande de crétins d’Aqualand qui applaudit lorsqu’ils sautent au travers des cerceaux. Le dauphin est donc un animal charitable méritant notre respect.
 
Michel Tournon
Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Mon Riri,<br /> En fait, je n'ai pas voulu céder au lobbying de Françoise pour les cigales... D'où le "c" comme chien.<br /> M.T.
Répondre
R
Michel,<br /> Il me semble que tu as omis un article sur les cigales. Sont-ce des pressions internes qui t'ont fait renoncer ?<br /> J'attends l'e.<br />
Répondre