Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sororimmonde

  • : Sororimmonde - et ta soeur ?
  • Sororimmonde - et ta soeur ?
  • : on ne peut pas laisser dire n'importe quoi... à n'importe qui !
  • Contact

Quelques photos de cul ?

Recherche

3 mars 2004 3 03 /03 /mars /2004 10:38

   Date : Wed, 3 Mar 2004 10:38       

     De : Rolland  
  Objet : Ah la la La langue !


Quelques textes pour la diction:

La triste aventure de Coco le concasseur de cacao
Coco, le concasseur de cacao, courtisait Kiki la cocotte.
Kiki la cocotte convoitait un caraco kaki à col de caracul;
mais Coco, le concasseur de cacao,
ne pouvait offrir à Kiki la cocotte qu'un caraco kaki sans col de caracul.
Le jour où Coco, le concasseur de cacao,
vit que Kiki la cocotte arborait un caraco kaki à col de caracul il comprit
qu'il était cocu.
(extrait d'un sketch de Bernard Haller)

Ta Katie t'a quitté
Ta Katie t'a quitté
t'es cocu, qu'attends tu ?
Cuites toi, t'es cocu
T'as qu'à, t'as qu'à t' cuiter
Et quitter ton quartier
Ta Katie t'a quitté
Ta tactique était toc
Ta tactique était toc
Ta Katie t'a quitté.
...
(Bobby Lapointe)

La pipe au papa du Pape Pie pue.
(Jacques Prévert)

La roue sur la rue roule; la rue sous la roue reste.
(Pierre Abbat)

le mur murant Paris rend Paris murmurant
(Victor Hugo)

Un limerick:

T'as ton tacot qu'a la cote, cocotte!
Et qu'attend ton tacot qu'a la cote?
Mon tacot qu'a la cote
attend que, dans la côte,
L'accostent des cocottes. Et toc!

(auteur inconnu et rearangé en limerick par bibi ou mezigue)

et attention a la prononciation de celui ci qui vient apparement du Quebec :

J'mouille mes coudes,
mes coudes s'mouillent,
est-ce que j'mouille mes coudes?
J'mouille mes coudes,
mes coudes s'mouillent,
saurais-tu le dire?

Amities,
Rolland

Partager cet article

Repost 0

commentaires