Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 octobre 2005 5 28 /10 /octobre /2005 23:00
E comme éléphant
 
Plutôt comme éléphante, femelle lubrique connue pour sa libido débordante, usant et abusant de son appendice nasal pour titiller les mâles de son entourage. Seule la ligature de leur trompe  permet de les calmer. À l’instar du chameau et de la girafe, l’éléphant marche l’amble, c’est-à-dire qu’il se meut en déplaçant les deux pattes d’un même côté, puis les deux pattes de l’autre côté. Le cas des animaux ayant trois côtés étant actuellement mal connu, nous n’aborderons pas ce sujet.
 
Il peut paraître étonnant de constater que les animaux qui vont l’amble habitent essentiellement les pays chauds. Pourtant, puisqu’ils vont l’amble solaire, la logique est respectée. Il faut cependant se méfier de la logique dont une des Lois de Murphy affirme qu’elle le plus sûr moyen d’arriver avec assurance à un résultat faux. C’est comme les généralités : elles sont toutes fausses, y compris celle-ci. Ces remarques rendent douloureux le chemin qui mène à la vérité, mais tenons bon, la délivrance viendra lorsque l’aube de la félicité blanchira la ligne d’horizon.
 
Autre particularité de cet animal : il est le seul à posséder quatre genoux, ce qui nécessite fatalement deux chaises lorsqu’il désire s’asseoir. Il n’a donc pas besoin de chemise, mais comme il faut deux paires de pantalons (à pattes d’eph’), l’économie ainsi réalisée reste insignifiante en regard  du Dow Jones.
 
La légende raconte que, sentant sa fin venir, l’éléphant se dirige solitaire vers un endroit secret où reposent ses ancêtres, afin de rendre l’âme à celui qui la lui avait prêtée. Quelles peuvent être les dernières pensées de ce sympathique animal qui attend stoïque l’heure de sa mort ? S’ennuie-t-il ? Dort-il ? Jacquanque-t-il ? Largaque-t-il ?
Que de questions pour l’instant sans réponse.
 
Michel Tournon
Partager cet article
Repost0

commentaires

Viviane 01/12/2005 11:58

Et cela...

pantalons en pate d'eph... quelle richesse d'image.. l'amble solaire, que c'est sublime et inventif... la ligature de la trompe, comme c'est suggestif..

Allez, bon vent , The bath leurre, bonne route en écriture.