Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 décembre 2001 6 15 /12 /décembre /2001 08:10

De : Michel Tournon

Date :  Samedi 15, Décembre 2001  8:10

Objet :  Re: [CirqueZavatars] Humour noir - un Limerick ... je m'y risque sachant que l'humour noir ne plait pas a tout le monde.

 

 

----- Original Message -----

From: chemino72

> > Pour moi c'est pas que j'en fais une maladie de

> l'humour noire mais j'aime que toute forme

> d'expression est ça place surtout si elle respecte

> l'autre mais on peu bien rire un peu et pourquois pas

> en noir c'est la société qui l'inspire cette forme

> d'humour :)

> Serge:)>

 

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec cette analyse.

Si l'humour doit "respecter" les idées, les événements, les hommes... ça

voudrait dire que l'on ne pourrait plus raconter des histoires d'humour

noir, à propos de la religion des cocus, des femmes, des machos, des

handicapés, de communistes, etc. sans tenir compte du cas extrême de ce

pasteur cocu et néanmoins macho et cul-de-jatte qui vend l'Huma...

Un trait d'humour, quel qu'il soit est généralement émis pour faire rire

ceux qui apprécient le genre utilisé. Il est évident qu'il vaut mieux éviter

de raconter une blague de croque-mort à une veuve le jour de l'enterrement

de son défunt conjoint (quoique).

Quand on pense que Timsit (que je n'apprécie pas particulièrement) a failli

avoir un procès au cul parce que dans un de ses skectches, il affirmait que

chez les handicapés mentaux "C'était comme dans la crevette, tout était bon

sauf la tête", ça fait peur... Les libertés (de parole, entre autre), sont

de plus en plus soumises aux différents groupes de pression, qui se replient

sur eux-mêmes comme des autistes, chaque "communauté" voulant adapter les

lois en fonction de ses particularités et de ses croyances, voire plus

prosaïquement de ses intérêts... Et comme on n'aime pas voir les têtes

dépassées, une bonne couche de "politiquement correct" par-dessus et la vie

devient fade, fade...

 

Michel Tournon

in "Pensées du 15 décembre 2001 au matin, juste avant d'aller bosser, dans

cette *%%XX&*$ d'école qui m'a appelé pour réparer son ordinateur alors

qu'il fait -6° Celsius et que j'ai encore envie de dormir".

Partager cet article

Repost0

commentaires