Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mars 2001 6 24 /03 /mars /2001 16:08

De : Gé
Date :  Samedi 24, Mars 2001  16:08
Objet :  à deux contre 1


Comme dans les cours de récré
se mettre à deux contre un
n'est pas conseillé,
souvent même réprimendé.
Au "m'sieur c'est lui qu'à commencé"
me semble retentir une phrase de l'ours des pyrénées
à l'encontre du Bath prononcée.
Il est vrai qu'alors ce n'était
se mettre à deux contre un
mais à quelque centaine approchée
contre un bien esseulé
qui d'exclus de la liste
créa ensuite un théâtre de masques
sur la piste
où de nouvelles frasques
viennent à nouveau troubler
des échanges au départ en-poétisés,
de viles attaques à la boiture
adjointes d'une certaine moisissure
celle qui forge la bière,
cette fois peu légère,
ou le fiel intrabilaire
gicle de partout, mauvais caractère
d'échanges qui se délètent
à cause de faces trop peu concrètes.
Alors je viens porter main-forte
à Hépha
comme à Bath en quelque sorte,
seul des nombreux blablas
de la liste sans école
à trouver plutôt droles (ole comme dans le midi et non ô comme par chez nous)
les petites phrases copieuses
de celles de Luc rieuses.

Mais maintenant à égalité
deux contre deux,
dois-je dire en privé
que ces batailles
de feu, d'entrailles
m'emmerdeux.....

Gérard.

Partager cet article

Repost0

commentaires