Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mars 2006 6 25 /03 /mars /2006 08:34

Z comme Zèbre
--------------------- 

    Le zèbre vit fréquemment au milieu des gnous. Un zèbre très maigre à une seule rayure peut se cacher derrière des gnous cagneux. Le lion abusé se rabat alors sur l’antilope, animal essentiellement homophobe comme l’indique son nom. D’ailleurs, l’antilope n’appartient pas à la grande famille des ongulés, ceci expliquant cela. Dans le cas d’une naissance de jumeaux, l’un est tout noir, l’autre est tout blanc : l’utérus de Mme Zèbre fonctionne de manière très rudimentaire.

   Parfois, notre quadrupède est un tantinet malicieux car il se met à courir très vite pour abuser le lion qui ne voit plus des rayures mais du gris souris.  S’il s’agit de gris paviaire, c’est qu’il poursuit un volatile, et il ferait mieux d’aller chez Optic 2000. Pour être plus efficaces, les lions chassent en bande : on parle alors de gangs lions ; lors des feux de savane, la faune est terrorisée à l’idée de subir  l’inflammation des gangs lions.

   En réalité, à cause de ses rayures, le prédateur principal du zèbre est le lecteur de code barres qui peut s’acharner sur lui avec une férocité incroyable. Pour le tromper, le zèbre se couche ; le lecteur de code barres pense traverser dans un passage pour piétons et continue paisiblement sa route en sifflotant. Le code barre est un animal simplet possédant aussi une mauvaise vue car il lui arrive de s’attaquer aux bagnards (à cause du costume).

   Toutes ces histoires africaines restent vivantes grâce aux griots qui les racontent depuis des siècles. Quelqu’un a dit « Quand un griot meurt, c’est tout une bibliothèque qui brûle ». Personnellement, je pense que lorsqu’une griotte disparaît, c’est une part de Forêt Noire en moins. Compte tenu de la famine qui règne en Afrique, l’indifférence qui sévit à l’égard des griottes est un scandale. J’affirme donc haut et fort que continuer de se soucier des griottes comme d’une guigne portera un jour la cerise.

   Au final, on assistera à la fuite de tous les habitants. Mais après tout, cette fuite est normale puisque l’Afrique est un continent.

-------------------

 Michel Tournon

 

bestiaire-zebre-gnou-lion-antilope

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

MP 25/03/2006 09:56

Je partage complètement ton indignation au sujet des griottes. Je crains seulement que la cerise ne soit amarena ...Poéteusement