Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 18:25

     Le vide, sous toutes ses formes, m’a toujours rendu perplexe. Un personnage livide présente-t-il la même vacuité qu’un lit vide ? On dit que la nature à horreur du vide, mais n’a-t-elle pas simplement horreur d’Ovide ? Dans cette perpective, Les Métamorphoses du vide sont-elles du vide ? Contrairement à ce que l’on pense, le vide n’est pas unique et peut prendre des formes différentes, pour preuve : le vide-ordure ne ressemble pas au vide-poche. Et si vous ne voyez pas la différence, inutile de m’inviter à dîner chez vous !

      Le vide c’est l’absence de quelque chose. Si cette absence existe, c’est que le vide est autre chose que ce que contient mon verre de bière lorsque je l’ai sifflé… Un autre exemple : lorsque l’on retire la mie d’une tranche de pain, paradoxalement elle devient plus lourde ! Savez-vous pourquoi ? Parce qu’elle est lourde à porter l’absence de la mie, ce qui est la preuve éclatante que le vide est quelque chose de consistant, puisque l’on peut le peser…

   En outre, si on peut être à la fois livide et impavide, on est à la limite du transparent... Au passage, rendons hommage à cette femme qui, en plus, est gravide, prouvant par là que le fœtus n’a rien d’une vacuité, à moins que l’on utilise la méthode Karman auxquelles certaines désespérées aspirent.

     On le voit, la vacuité et sa consistance sont un vaste problème qui fera toujours couler beaucoup d’encre encore que c’est une métaphore hardie que j’utilise en même temps que mon clavier vu que c’est la persistance rétinienne qui permet de lire les traces de l’électron qui se promène sur nos écrans.

     Avant de terminer, je voudrais vous faire part d’une information que j’ai relevée récemment sur le Net. Pour mieux crucifier Jésus-Christ, les soldats romains avaient fait un trou dans ses mains à l’aide d’un emporte-pièce circulaire. Ils venaient d’inventer le vide-paume qui par déformation, au fil des siècles,  est devenu vide-pomme. C’est quand même incroyable que, de ce fait religieux de la plus haute importance, on n'ait conservé que la recette de la compote !

     Il était important que je m’entretienne avec vous d’un sujet d'une telle importance qu'il doit être menotté pour n'échapper à personne.

 Michel Tournon

Partager cet article
Repost0

commentaires