Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mai 2006 4 18 /05 /mai /2006 17:24
Voici un poème que Victor Hugo a écrit un 18 mai :

+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+

LES VOIX INTERIEURES

- XIII -


Jeune homme, ce méchant fait une lâche guerre.
Ton indignation ne l'épouvante guère.
Crois-moi donc, laisse en paix, jeune homme au noble coeur,
Ce Zoïle à l'oeil faux, ce malheureux moqueur.
Ton mépris ? mais c'est l'air qui respire ! Ta haine ?
La haine est son odeur, sa sueur, son haleine !
Il sait qu'il peut souiller sans peur les noms fameux,
Et que pour qu'on le touche il est trop venimeux.
Il ne craint rien ; pareil au champignon difforme
Poussé dans une nuit au pied d'un chêne énorme,
Qui laisse les chevreaux autour de lui paissant,
Essayer leur dent folle à l'arbuste innocent ;
Sachant qu'il porte en lui des vengeances trop sûres,
Tout gonflé de poison il attend les morsures.

Victor Hugo - 18 mai 1837

Partager cet article

Repost0

commentaires

polo 22/05/2006 20:57

Eh!? Mais c'est moi tout craché ça!Je vous adore!