Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 12:07


Je vous conseille de lire cet article issu du site Le Figaro.
Son titre :  
L'explosion des sites Web de santé inquiète les autorités.
hé oui, 
je ne suis pas le seul à trouver dangereux la prolifération de sites de charlatans qui profitent de la crédulité ou de la détresse physique ou morale d'autrui pour caser leur idéologie  et ou leur produit, gratuitement ou non.

L'article en question se termine par un encadré dont je démoule ci-dessous le Copier/Coller :

Quelques règles de sécurité à respecter

La Haute Autorité de santé (HAS), qui a mis en place une procédure de certification des sites de santé français avec la fondation Health On the Net (HON), fait des recommandations aux internautes. "Posezvous au moins trois questions : qui a écrit le contenu du site ? Quelles sont ses compétences? Quelles sont ses motivations?" insiste la HAS. Les auteurs sontils identifiables (nom, appartenance professionnelle, titres et qualifications s'il s'agit d'un professionnel de santé)? Les adresses électronique et postale de l'auteur et du responsable du site doivent également être fournies. Autre point important : les sources utilisées sont-elles référencées et indiquées? La date de publication est-elle mentionnée? Y a-t-il régulièrement des mises à jour ? Ces deux points sont importants parce que l'information médicale évoluant constamment et devient vite obsolète. Enfin, les parrainages et financements sont-ils déclarés?

La HAS invite les internautes à éviter tout médecin qui propose un diagnostic ou un traitement sans examiner le patient et sans connaître son dossier médical. Pour Étienne Caniard, président de la commission " qualité de l'information médicale " de la HAS, " la certification des sites est importante. D'ailleurs le site de la HAS est certifié ! Ce qui nous a amenés à modifier et à améliorer nos pratiques ! Essayer de diriger les internautes par des liens vers les sites officiels, c'est une idée intéressante, mais je crois que nous devons aussi faire confiance à l'esprit critique des internautes, qui ont une grande intelligence collective. " À ce jour, tous les sites institutionnels ne sont pas encore certifiés HON... 

Je vous laisse réfléchir sur cet article et vous donne rendez-vous très prochainement, le temps de passer au crible de ces questions, certains sites relevant de patamédecines.
Michel Tournon

 

Partager cet article

Repost0

commentaires