Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2006 7 30 /07 /juillet /2006 08:43
Voici un poème que Victor Hugo a écrit un 30 juillet :

+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.

L'ANNEE TERRIBLE

RELIQUAT

Quand ce scribe se traîne, hostile aux temps nouveaux,
Visqueux dans l'épaisseur des scrupules dévots,
A-t-il tort ou raison ? Je ne sais, tant l'honnête
Et le vrai sont souillés par cette prose bête :
Il ressemble au reptile argentant son chemin.
Tout ce qu'il prêche, antique honneur, respect humain,
Chaste honte, vertu pieuse, crainte sage,
Demeure tristement marqué de son passage,
Et l'on n'en voit plus rien, n'est-il pas vrai, Jésus ?
Sinon qu'il est resté de la bave dessus,
Et la trace qu'il laisse à la pudeur est digne
De l'escargot rampant sur la feuille de vigne.

Victor Hugo - Vianden, 30 juillet 1871

Partager cet article

Repost0

commentaires