Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mars 2007 7 25 /03 /mars /2007 08:11

L'histoire qui suit nous avait été rapportée par Jean-Louis Bouzou, sur le CirqueZavatars, le 15 mai 2002 (zavatarchive 3618) :

+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+


L'HOMME QUI COMMANDE TROIS BIÈRES

    Un Irlandais entre seul dans le pub d'un petit village et commande aussitôt trois extra stout. Le barman, interloqué, fronce un peu les sourcils mais lui sert ses trois bières. L'homme va ensuite tranquillement s'asseoir à une table, toujours tout seul. Une heure plus tard, il a fini ses trois bières et en commande trois autres. Et ce manège se reproduit encore une fois dans la soirée.

    Le soir suivant, l'homme revient et commande encore ses trois bières, et ce, plusieurs fois. Bientôt tout le village ne parle plus que de l'homme qui commande trois bières.
    Finalement, une semaine plus tard, le tenancier du pub, qui meurt de curiosité - comme tout le reste du village, d'ailleurs ! - s'approche et lui dit :
    - Je ne voudrais pas paraître indiscret, Monsieur... mais tout le monde ici, se demande bien pourquoi vous commandez toujours trois bières ?
    - Un peu singulier, hein ?! répond alors l'homme, en riant... Vous voyez, j'ai deux Frères... l'un, Sean, qui vit aux États-Unis... et l'autre, Patrick, en Australie... Nous nous sommes promis que chaque fois que nous boirions... nous commanderions toujours deux bières supplémentaires pour les autres... pour maintenir le lien familial.
    Le tenancier et tout le village furent ravis et touchés par sa réponse - et bientôt "l'homme qui commande trois bières" devint une célébrité locale ainsi qu'une grande fierté pour le village - à tel point que même les habitants des villages voisins vinrent au pub, juste pour le regarder commander et boire ses trois bières.

    Mais un soir, l'homme entra dans le pub et ne commanda que deux bières. Le tenancier remplit alors, avec le cour gros, ses deux pintes. Tout le reste de la soirée, l'homme ne commanda, à chaque fois, que deux bières. Cela se sut aussitôt et dans le village comme à l'entour, des prières furent dites pour l'âme du pauvre frère.
    Le soir suivant, le tenancier du pub, tout attristé, vint s'asseoir à la table de l'homme et lui dit :
    - Tout le monde, ici... et moi, le premier... tenons à vous présenter nos sincères condoléances pour la mort de votre frère... Vous savez... vos deux bières...
    Alors l'homme leva les yeux vers lui, tira une bouffée de sa pipe qu'il recracha doucement et répondit avec un grand sourire :
    - Vous serez heureux d'apprendre que mes deux frères sont bien vivants et en parfaite santé... C'est juste que Sean vient de se marier et que ma belle-soeur ne veut plus qu'il boive !

 

jean-louis

+.+.+.+.+.+.+.+.+
Hilary Zygomat
> ha ha ha !!!

Partager cet article
Repost0

commentaires