Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2007 2 08 /05 /mai /2007 23:17

Les psy causent

Pour la locution faire son deuil , The Little Bob nous explique qu’il s’agit d’une expression figurée utilisée lorsque l’on parle de choses, d’événements qui n’ont pas eu lieu. À aucun moment, il n’est fait mention d’un autre usage.  À cause des psy (psittacose chez les perroquets), depuis environ deux décennies, il est indispensable que plusieurs conditions soient réunies pour faire son deuil lors du décès d’un proche. Et dire que ceux qui nous ont précédés ne le savaient pas ! Comment ont-ils supporté leur douleur ? Et les poulardes, faut-il qu’elles comprennent les choses à moitié pour n’être seulement qu’en demi-deuil ? Sans parler des simulateurs musiciens et leurs faux deuils d’orchestre ! Et les ophtalmos, ils font leur d’œil ?

Les psy décrètent comment on se doit de réagir face à la mort d’autrui… Ces crétins pensent qu’en mettant l’âme humaine en équation, ils pourront régner sur le monde, et malheur à ceux dont l’inconnue ne rentre pas dans le moule : ce sont des déviants, surtout s’ils ont de la bouteille ; cela coule de source.

On a tellement formé de psy qu’il faut bien les caser : entretien d'embauche, école, justice… On les trouve même dans la haute couture puisqu’ils s’occupent aussi des malades manteaux. Imaginez le jour où ils seront au chômage, quand on finira par leur faire comprendre que la psychanalyse a autant de fondements scientifiques que l’horoscope (Françoise Dolto et Françoise Hardy, même combat !) : ils piqueront une crise de dépit, les psy !

Pour finir, une devinette de circonstance qui m’a fait mourir de rire lorsque je l’ai trouvée (je suis mon meilleur public, car, vous l’aurez constaté, ma misanthropie n’a d’égale que ma misogynie) : pourquoi faut-il toujours plaquer aux jambes un psy qui joue au rugby ? Tout simplement parce qu’on ne plaque le psy qu’aux pattes.

Michel Tournon

Partager cet article

Repost0

commentaires