Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 janvier 2005 4 20 /01 /janvier /2005 00:00

cet article est en fait le commentaire fait à un article lu sur un blog du Monde :
http://parole_a_tous.blog.lemonde.fr/parole_a_tous/2004/12/qui_sont_les_mi.html

*   *   *

PAS SCIENCE ET RIGUEUR DE TEMPS en temps FONT PLUS QUE etc...

Monsieur,
dans votre article vous dites : "...les missionnaires de l'english for everybody veulent nous sauver par la sainte onction de leur merveilleux idiome..."

Vous utilisez ainsi trois mots d'anglais ("english for everybody") sans en donner la traduction (en français, ou en espéranto d'ailleurs)

Je trouve ça très dommageable pour votre "démonstration" qui, en substance, dénonce l'hégémonie de l'anglais et le mépris qu'on a trop souvent à l'égard des espérantistes.

Je m'explique : en agissant ainsi, vous rejoignez inconsciemment la cohorte des "missionnaires sournois" que vous dénoncez. Oui, en ne traduisant pas ces mots anglais, vous supposez que tout le monde les comprend, et par conséquent que l'anglais est quelque part déjà hégémonique.

Oui, en cédant à cette mode d'insertion de l'anglais dans le moindre discours (y compris dans ceux qui s'y opposent), vous concourrez à cette infiltration discrète et perverse.

Voilà, Monsieur ! Je tenais à vous faire savoir mon point de vue sur cette question, qui paraît, à première vue, un détail, mais qui est lourde d'implications.

C'est d'ailleurs un "détail" qui m'a fait abandonner l'espéranto, qulques années après l'avoir appris et défendu, "détail" qui concerne le "traitement" du féminin dans la langue de Zamenhof. Si vous le souhaitez, je pourrai vous en parler.

Cordialement

Samuel Vanderlioz

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
...hej , ekzistas nun feminisma E-asocio!
Vi povas ankaù proponi al la tuta E-istaro malaperigon de seksoj aù sekvi ies konsilojn : ekz "-in-" & "-i*c-".

1 kabeas, 1 000 lernas !!!!!!!!!!

*Gis !
Répondre