Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 janvier 2005 6 22 /01 /janvier /2005 00:00

cet article est en fait le commentaire du commentaire d'un article du blog fratermonde :
http://fratermonde.over-blog.com/article-57627-6.html

Le 12 janvier dernier, Skirlet disait :

Oh pardon, je ne voulais pas faire la maligne :-) Ces gens qui chassent l'espéranto comme une mouche ou qui racontent des inepties, journalistes, linguistes ou autres... Voilà:

http://www.eventoj.hu/arkivo/eve-068.htm 


Vers le milieu de ma page "La venko de Montevideo"

Blinkenberg: simbolo de la lingvistoj blinde kontrauaj al Esperanto

Kun la ŝakmajstra fosforesko
de l’ cerbo ĉiam brile serva,
indigna, sed trankvil-konserva
pri l’ aĉa Blinkenberg-burlesko,
Lapenna venkis ĉe Unesko.

Curieusement, je n'ai rien trouvé en français sur ce sujet...

Je trouve dommage de tronquer le texte de référence ! Il s'agit en plus de l'un des rares exemplaires de "rondel" de la poésie espérantiste !
(cf ma thèse de 3è cycle "Le Rondel, la plus moderne des poésies moyenâgeuses , Sorbonne 1987, dans laquelle je cite ce rondel et deux autres en espéranto, parmi les rondels de Gambrisky ce poète ukrainien mort en déportation, le rondel du rapeur noir Kool-Mama de Los Angeles, et le "rondeau" de Nino Ferrer)

Mais, plus que la troncation de l'oeuvre -- qui je dois bien le reconnaître me hérisse dès qu'on touche aux rondels ! -- c'est le non respect de l'auteur et de l'oeuvre citée que je dénonce.

J'ai remarqué, dans les deux univers que je connais le mieux (les enseignants et les linguistes), cette fâcheuse manie de ne pas donner le nom de l'auteur quand on fait une citation.

Cette rigueur qui consiste à indiquer le nom de l'auteur, et aussi à donner la citation entre guillemets, m'a été enseignée par mes maîtres de la communale à la Sorbonne. Hélas toutes ces valeurs ont foutu le camp !

L'internet est un fabuleux outil de communication, où le savoir n'est plus déverser du haut de la pyrammide magstrale, mais où il est partagé entre les pauvres "petits moucherons que nous sommes" (*) englués dans la grande Toile !
Mais, on veut tout y dire, plus vite que son voisin, on copie-colle, et on oublie les guillemets, le nom de l'auteur et tout le respect qui va avec !

Je dois dire que nos combats seront perdus d'avance, à nous, militants des minorités (espérantistes, néo-rondelistes, etc) tant que nous agirons de la sorte !

Après ce coup de gueule un peu excessif... mais bon, y a des trucs qu'on peut pas laisser passer ! ... je vous livre in extenso ce rondel en espéranto :

Kalman Kalocsay: Montevideo 1954
--------------------------------

Lapenna venkis cxe Unesko
Per strategi' kaj strecxo nerva:
El la lastvica segx' observa
Grandigxis kun mirakla kresko.

Gxis alto de l' plafona fresko.
Jes, la nerezisteble verva
Lapenna venkis cxe Unesco
Per strategi' kaj strecxo nerva.

Kia sxakmajstra fosforesko
De cerbo cxiam brile serva!
Indigna, sed trankvilkonserva
Pri l' acxa Blinkenberg-burlesko,

Lapenna venkis cxe Unesko.

+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.

(*) ce vers est de Ze Bath Leurre, ami fidèle, avec qui je viens de publier un recueil de rondels intitulé "Tranche de vie - mes amours en rondels" (éditions CZ, 2004)

Voici, avec son autorisation, le rondel d'où est extrait ma citation (et qu'on peut trouver là aussi :
http://fr.groups.yahoo.com/group/CirqueZavatars/message/12145

 

RESSASSER

Petits moucherons que nous sommes,
pris dans la toile de la vie
sans voir la bête qui ravit
nos éternels rêves de mômes,

nous poursuivons tous des fantômes.
Devant mon miroir je te crie,
petit moucheron, que nous sommes
pris dans la toile de la vie.

Je ressens les premiers symptômes
de cette avide anorexie.
Où faut-il que je me replie ?
La vie n'est pas un palindrome,

Petits moucherons que nous sommes !

Ze Bath Leurre, 29 septembre 2004

-----------------------

Samuel VANDERLIOZ
(pour sororimmonde)

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
"J'ai répondu dans le blog en question. Y a-t-il d'autres copies pour que je puisse faire mea culpa partout? "
à ma connaissance non, mais je ne manquerais pas de t'en informer si ça venait à mes cyberZoreilles !
La Fouine(sororimmondiste délégué à la foufouille et aux relations avec la presse à grume)
Répondre
S
J'ai répondu dans le blog en question. Y a-t-il d'autres copies pour que je puisse faire mea culpa partout?
Répondre