Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2008 1 07 /01 /janvier /2008 14:04

De quel côté l’ensemble chat/tartine beurrée va-t-il retomber ?

    À défaut d'expérimentation personnelle, on peut toujours se référer aux articles de presse paraissant dans différents journaux du monde entier. Il ne se passe pas un jour sans qu'un imposteur affirme de façon péremptoire avoir trouvé la réponse à ce problème. Je l'affirme haut et fort : ce sont des falsificateurs !
    En janvier 1985, John Canari, à Melbourne effectua l'expérience indoor et conclut : « l'ensemble reste collé au plafond ». En fait, cet abruti était myope et avait utilisé un kangourou à la place d'un chat !
   Octobre 1988 : les frères Ted et Bill Oukoi recommencent l'expérience dont le résultat stupéfie tous les journalistes présents car le chat retombe sur ses pattes. La nouvelle se répand dans toutes les universités. Seul le professeur John Devantmarronderrière mit à jour la supercherie en passant au ralenti la vidéo de CNN : on distingue parfaitement, alors que l'ensemble est dans les airs, le chat se retourner pour avaler goulûment le beurre de la tartine. Les frères Oukoi avaient utilisé un chat contorsionniste emprunté au cirque Barnum. Un hoooouuu de désapprobation pour les Oukoi's brothers !
   Mars 1992, dans le New Hampshire. Le temps est sinistre. Les corbeaux croassent dans la mélasse de la pétasse (rubrique poésie d'un journal scolaire). La jeune Sarah (qui d'habitude joue sur la berge du ravin) tente l'expérience et rebelote, le matou retombe sur ses patounes ! Il fallut toute l'ingéniosité d'un chimiste incrédule pour démontrer que Sarah avait utilisé du beurre allégé. Honte à la perfide Albion.
   Nous passerons rapidement sur les falsificateurs grossiers :

- Celui qui balance le tout par la fenêtre alors qu'il habite le rez-de-chaussée.
- Celui qui sournoisement avait d'abord arraché une patte à la pauvre bête, pour rompre l'équilibre de l'ensemble.
- Celui qui avait peint la tartine beurrée en trompe-l'oeil sur le dos du chat.
- Celui qui avait mis l'ensemble dans un toaster afin de faire fondre le beurre. Le chat, complètement grillé aurait dû être un indicateur pour les observateurs attentifs.

La question reste donc toujours posée et je vous engage vivement à vous intéresser à cette problématique en publiant votre contribution sur ce blog.

Michel Tournon

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
"La jeune Sarah (qui d'habitude joue sur la berge du ravin)"Est-ce que ce n'est pas Pluto qui joue sur la verge du Bas-Rein ?
Répondre