Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2008 4 24 /01 /janvier /2008 09:53
L'âne

    L’âne, comme l’éléphant a une bonne mémoire : le « coup de pied de l’âne » est la preuve qu’il a de la suite dans l’équidé. C’est un mammifère quadrupède qui se déplace à pied, contrairement aux vélocipèdes qui se déplacent à deux roues. La femelle se nomme l’ânesse et le petit ânon. Lorsque la mère a des triplés, on parle de tri ânons, fatalement petits. Le facteur ne passe jamais pour les calendriers chez les ânes puisque le nombre de prénoms y est très réduit : Âne-Marie, Âne-Aymone, Âne-Sophie…  L’ânon ânonne et quand il pédale dans le yaourt, il danone alors que quand il est en groupe, il va allegro ânnone troupeau.

    Contrairement au cheval, l’âne n’a pas de naseaux mais un nez que l’on dit très beau : le beau nez d’âne est bien connu dans nos écoles. D’ailleurs, nez, naseaux, narines… quelle importance du moment qu’on ne manque pas d’air ? Et puis, le droit des nez n’est pas plus important que le droit d’ânesse.

    Le croisement entre un cheval et une ânesse donne le bardot. En revanche, le croisement de Bardot avec le facteur Cheval est inenvisageable puisqu’ils n’ont pas vécu à la même époque. Avec le facteur Rhésus, c’eût été possible mais là, je pose la question : pourquoi dit-on « riche comme Rhésus » alors qu’il s’agit d’un facteur sans gain ? La mule, quant à elle, est le produit du croisement entre une jument et un âne. Généralement, elle est de couleur grise, hormis la mule ticolore, et plutôt pauvre, sauf la mule timillionnaire. La mule accepte sans problème de gros chargement ; pour Emule, ce serait plutôt du téléchargement.

    Les ânes connus sont très nombreux. En premier, on trouve l’âne de Buridan, mort d’avoir trop hésité entre le picotin et un seau d’eau, tellement il était en manque de l’un et de l’autre. On observe le même comportement chez la femelle de l’homme lorsqu’après la douche, elle hésite sur les vêtements qu’elle va mettre. Cependant, le taux de mortalité est nettement plus bas. Autres ânes connus : l’âne à mite (dit aussi l’âne à phtaline), l’âne à Lise, l’âne de Bamako (appelé aussi l’âne au Mali) et bien sûr, l’âne à Tommy, source de comparaison.

    L’âne est aussi un animal de transport exemplaire pour les humains : ne dit-on pas « monté comme un âne » ? Mais comme on ne dit pas « montée comme une ânesse », je ne suis pas sûr de la validité ce cette expression.


Michel Tournon

Partager cet article
Repost0

commentaires

JoeY 24/01/2008 10:23

D'ailleurs, la femelle de l'homme monté comme l'âne de Buridan, appréhende les seaux d'eau.
Bardot, moins. anecdote à ce sujet : elle s'est fait tatouer ses initiales sur le derrière, une lettre sur chaque fesse. Lorsqu'elle s'est montrée en levrette à son amant, il a piqué une crise de jalousie : "BOB ? qui c'est ce BOB ?"

Ze Bath Leurre 24/01/2008 11:25

Ouhhh ! je suis content d'avoir lu ton commentaire... ça fait réfléchir :j'hésitais à faire le même genre de tatouage sur mon propre séant...Ze Bath