Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 février 2008 6 09 /02 /février /2008 12:51
Dans un récent article, j'écrivais que la probabilité que deux personnes soient nées le même jour pour un groupe de 23 personnes était d'une chance sur deux.

Dans un commentaire, notre cher Marcel conteste ce résultat.

Perso, je ne suis pas un dieu en maths et tout ce que j'ai écrit à ce propos venait de lectures faites sur le Web, sur différents sites, afin de recouper l'information. Le site donné initialement en référence ne convient pas à Marcel. Alors, je lui propose les liens suivants :

Qui font tous le même calcul en donnant la même probabilité de 0,5 (une chance sur deux).
Le 3e lien, c'est celui de charlatans.info, le 4e, celui de Wikipédia (aller tout au bas de l'article)

Voilou

C'était la précision nécessaire du samedi ;-)

Michel Tournon
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Pagnier Antoine 10/02/2008 13:31

Il faut bien faire la différence entre :
- la probabilité qu'une personne dans un groupe ait la même date de naissance que vous (qui est de 23/365 pour un groupe de 23 personnes)
- et la probabilité d'avoir 2 personnes dans un groupe qui aient la même date de naissance (qui est de 50% de chance pour un groupe de 23 personnes) qui est évidement plus élevé que la première puisque elle recoupe les probabilités que chaque personne ait la même date de naissance qu'une autre.
Au passage merci d'avoir cité le site de mon ami (où je suis rédacteur) : passez y faire un tour de temps en temps.

jog le luma 09/02/2008 23:33

Ce calcul théorique me parait ne pas être valable pour tous ceux qui sont nés un 29 février.Encore un sectarisme.Ce sont des probabilités à la Shadock, plus il y en a qui ne sont pas nés le même jour que vous, plus il y a de chance de trouver votre "jumeau".Plus ça rate et plus on a de chance que sa réussisse.Si vous avez une chance sur un million il suffit de rater les 999 999 essais.jog

Ze Bath Leurre 09/02/2008 14:42

Perso, étant particulièrement précoce, quand j'ai commencé ma carrière d'instituteur spécialisé pour les élèves en retard, je me suis retrouvé bien souvent avec plusieurs élèves nés, non pas le même jour que moi, mais la même année... voire une année antérieure !Ze Bath Leurre> né en retraite !

Michel Tournon 09/02/2008 14:15

Pour aller dans le sens de la remarque de Marcel, cette probabilité de 0,5 est théorique, pour au moins deux raisons :- la distribution des naissances n'est pas uniformément répartie sur les 365 jours de l'année. On sait que que certaines périodes sont plus "fécondes", que d'autres et qu'elles peuvent dépendre d'événements précis : après guerre, prime à la naissance, etc.- dans le cadre d'une classe, il y a un facteur important à prendre en compte  : une classe est essentiellement composée d'élèves nés la même année. Or, cela rajoute une coïncidence supplémentaire dont le calcul ne tient pas compte.Perso, j'ai toujours eu des classes de 15 élèves maximum, dont les années de naissance s'étalaient sur 4, voire 5 ans. Je crois n'avoir jamais eu de "doublons". ;-)D'une manière générale, ce type de calcul théorique présuppose un choix au hasard dans la population. Mais si 23 personnes sont réellement réunies dans un groupe, le sont-elles de façon aussi aléatoire que le calcul le suppose ? Et puis, dans une école qui accueille des jumeaux pour effectuer des expérimentations, je suis sûr que cette probabilité est à revoir à la hausse ;-)

Marcel 09/02/2008 13:41

Merci à arnaud qui m\\\'a aidé à pousser plus loin.En 25 ans ce carrière, des classes avec effectifs (moi compris) variant de 25 à 34, je n\\\'ai constaté que deux fois qu\\\'un élève était né le même jour que moi.Alors pouet pouet.