Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 15:56

Les mauvaises prévisions concernant la pandémie de la grippe H1N1 ont provoqué une méfiance de la population  vis-à-vis des vaccins en général : les obscurantistes en ont profité pour diffuser à grande échelle leur propagande concernant la dangerosité des vaccins. Et de produire moult témoignages de personnes non vaccinées et jamais malades. Le drame, c’est que ces branquignoles ne sont pas intellectuellement  équipés pour comprendre que s’ils sont épargnés, c’est que  les virus ne se multiplient ni ne se répandent plus justement grâce aux personnes vaccinées. Un vaccin obligatoire  contre la connerie serait d’ailleurs préférable, en amont de tous les autres.


La méfiance actuelle s’amplifie à cause du scandale des médicaments dangereux malgré tout prescrits à cause du lobby pharmaceutique. Résultat : une maladie pratiquement éradiquée comme la rougeole fait un come back en force, faute de vaccination systématique. Le Midi Libre consacre un article détaillé concernant le département du Gard. On peut y lire notamment :

Cette recrudescence de la rougeole est jugée comme « préoccupante » par l’ARS* qui rappelle que la maladie, « généralement bénigne, peut entraîner des complications graves (pneumonies, atteintes cérébrales) chez les nourrissons de moins d’un an, mais également les adolescents et jeunes adultes, les personnes immunodéprimées et les femmes enceintes non protégées contre le virus ». 


Le médecin interrogé précise que pour une éradication totale, la couverture vaccinale doit être de 95%, alors qu’elle ne cesse de décroître.


La vaccination contre la rougeole provoquerait des cas d’autisme. Cette affirmation figure parmi les nanardises colportées par les obscurantistes militants. Elle se fonde sur une étude faite il y a une douzaine d’années par un médecin anglais, Andrew Wakefield. Or, Le British Medical Journal de janvier 2011 publie un article démontrant que l’étude en question était frauduleuse et qu’en particulier, ce bon docteur avait truqué les résultats pour dézinguer le vaccin en usage afin de promouvoir un autre de son cru.


La démarche est toujours la même : on part d’une information dont le seul crédit scientifique réside en la qualité de médecin de celui qui la profère. Bien évidemment tous les neuneus tendance New age l’amplifient et la multiplient grâce à Internet. Il est toujours plaisant de constater que certaines études de la médecine (officielle) qu’ils combattent sont reprises par les obscurantistes parce qu’elles concordent avec leur idéologie. « Mon fils est autiste à cause du vaccin, ce n’est pas moi qui le dis, c’est un docteur anglais ! ».


Le débat avec les obscurantistes est aussi simple que leur pensée est simpliste : leurs arguments se fondent sur des études fantaisistes voire démenties ou sur le grand complot : l’absence d’étude concernant l’éventualité de la dangerosité d’un produit est la preuve que l’on nous cache tout, en particulier à cause du lobby des labos pharmaceutiques. En poussant ce raisonnement à l’extrême, on peut appliquer le principe de précaution pour tout : et si la tête de veau vinaigrette, outre qu’elle chatouille et même gratouille, favorisait le cancer du côlon ? Je ne mangerai plus cette saloperie tant qu’une étude validée n’aura pas prouvé le contraire !


Les vaccins sauvent des vies. Les neuneus, qui prétendent l’inverse sont des criminels. Le pire, c'est que parmi eux, on trouve des vrais médecins ou vrais scientifiques. Des abrutis, des déjantés ou des neuneus, il y en a dans toutes les professions : pourquoi le milieu médical serait-il épargné ? Se planquer derrière des docteurs en médecine pour valider les thérapies débiles qu'ils préconisent n'est pas un gage de validité : qui se prévaudrait du travail de Petiot ou de Mengele uniquement parce qu’ils étaient de vrais médecins ?

 

Michel Tournon

 *ARS = Agence Régionale de Santé.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Michel 22/01/2011 12:32



Désolé de t'avoir fait perdre ton temps, mon cher Fernand, mais personne ne t'olige à lire mes articles encore moins à écrire des commentaires.


Une seule question pour finir. Je sais que tu n'y répondras pas, mais vu les immenses progrès que tu as faits depuis plusieurs années grâce à mes conseils, je ne désespère pas de te voir évoluer
encore :


Toi l'obscurantiste, censeur, gourou coupé de la réalité... qu'est-ce que cela te fait de pouvoir t'exprimer librement ? Comment perçois-tu le fait que tu censures tout ce qui n'est pas à ta
gloire sur ton blog, alors que sur Sororimmonde, tu peux t'exprimer librement, et même que je t'envoie plein de lecteurs ?


L'absence de réponse me confirmera que la bulle d'autisme dans laquelle tu t'es enfermé est plus coriace que prévu.


Allez, gros bisous et si on se croise un jour (dans la vraie vie, celle dont tu t'éloignes inexorablement) je t'offrirais un verre du liquide de ton choix, en espérant que tu ne sois pas en
période de jeûne à ce moment-là.


Ton ami, Michel.



boisvert 22/01/2011 07:07



Non je n'irai pas voir ton lien. Je connais le bien que tu penses de moi sans aller voir de quels noms tu m'as affublé et je vais d'ailleurs clore ce chapitre parce que les parlottes c'est ton
fonds de commerce et je n'ai pas de temps à perdre comme toi. Reste avec tes collègues qui relèvent les fautes de grammaire, et toi reste avec tes aneries. Continues à trouver des choses qui font
rire tes collègues. Tes propos n'ont plus aucun sens, la critique est permanente et on croirait discuter avec un enfant. Ce n'est plus un débat d'idées, c'est un débat de mots, de grammaire ou
d'insultes. J'ai autre chose à faire, bon vent !



Michel 21/01/2011 15:51



Mon cher Fernand (tu permets que je t'appelle Fernand ?)


Ton blog est une bulle d'autisme : tu m'inquiètes... Sont-ce les séquelles de la rougeole ?


Comment se fait-il que tu refuses le débat d'idées et que tes seuls "arguments" soient des attaques personnelles ou à côté de la plaque ?


J'évoque rougeole et vaccins et tu me réponds que j'ai tort vu que ton blog est plus fréquenté que le mien. Je prétends que certaines des thérapies que tu préconises sont très dangereuse. Tu me
réponds que je suis orgueilleux.


L'isolement dans lequel tu t'enfermes altère manifestement ton état mental : ce refus de la discussion, de l'argumentation et l'usage immodéré de la censure sont les signes de quelqu'un qui va
mal et qui n'est pas du tout convaincu par les thérapies qu'il défend.


Je reconnais toutefois que j'ai été convaincu par un de tes articles, et pour te rendre hommage, j'ai publié il y quelques mois un article sur sororimmonde : tu le trouveras ici :


http://sororimmonde.over-blog.com/article-il-n-en-fait-qu-a-sa-tete-46296389.html 


Qu'en penses-tu ? Ai-je bien saisi ta pensée ? Ton avis m'intéresse...


Très cordialement, quoi que tu en penses et un conseil : sors de ta bulle avant qu'il ne soit trop tard ; la vraie vie existe et à ton âge, il serait regrettable de ne pas s'en être aperçu à
force de fuir l'obstacle, comme tu as fui SPR...


Ton ami, Michel.



Ze Bath Leurre 21/01/2011 13:51



Je propose un grand jeu :


parmi les 4 fautes relevées dans le précédent commentaire (signé Boisvert), il y en a deux qui témoignent d'une piètre maîtrise de la conjugaison.


Lesquelles ?



boisvert 21/01/2011 11:33



Je sais qu'avec toi c'est toujours sans fin. J'ai peur, je me planque. Je te signale que malgré tes "interdictions" et tes menaces il vient de paraître un article sur le jeune de mon cru et
crois-moi ce n'est pas le dernier. Je tremble déjà tu vois ! L'orgueil toujours comme le fait de dire que c'est TOI qui m'a appris à faire mon blog. Appuyer sur la touche "créer votre blog" je
pense que tout seul je n'y serai pas arrivé mais tu étais là pour pousser mon doigt. La pétoche, ça aussi c'est de l'orgueil, tu t"'imagines avoir beaucoup d'importance mais je te signale que ça
faisait des mois que je n'étais pas allé sur ton blog mais quand j'ai vu des mots comme criminel, aprés les nazis, les abrutis, je réponds. Alors dis-moi comment tu aurais pu m'influencer ? Quant
à mon blog il te sera toujours fermé car ce n'est pas une tribune pour que tu exposes ta folie. Et si tu ne m'emmerdais pas avec tes agressions verbales il y a longtemps que j'aurais tourné la
page, elle n'est pas si intéressante que tu le penses. Je sais aussi que tous les lecteurs de mon blog sont tous des cons puisqu'ils viennent sur ce blog de merde. Alors que les intelligents
viennent sur le tien. Cela aussi vient de la trés haute estime que tu as de toi et de tes oeuvres. L'orgueil c'est le moteur de ta vie car le fait que tu m'ai donné l'idée de créer mon
blog revient à chaque fois et l'élève a dépassé le maîte, c'est horrible. Je sens que ça ne passe pas. Peut-être tu couves la grippe, penses au vaccin, ils ont des stocks pour des gogos
comme toi. Il en faut.