Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 09:24

Le marigot de la psychanalyse continue de grouiller, ce qui n'est pas une mauvaise chose : Dieu reconnaîtra les siens s'il n'a pas perdu son sens de l'observation.

 

Le Nouvel Observateur donne la parole à Peggy Sastre dans un article en ligne.

 

Je me demande pourquoi, sur ce blog, je tente d'écrire des articles sur le sujet alors que des gens comme Peggy Sastre le font beaucoup mieux que moi ! 

 

Je vous engage donc à la lire, ne serait-ce que parce qu'elle évoque la censure scandaleuse obtenue par le lobby psychanalyste pour interdire la projection du film de Sophie Robert, Le Mur, concernant l'autisme et la psychanalyse. Ce film est une succession de propos de psychanalystes, parfois cliniciens, qui expliquent leur vision de l'autisme ; certaines séquences sont à mourir de rire et rappellent les conclusions des psys lors du procès d'Outreau quand ils "démontraient" que tel enfant avait été violé parce qu'il avait dessiné des grandes oreilles à un animal ! 

 

Si j'en ai le courage, j'évoquerais prochainement l'histoire de ce film censuré par la justice le 26 janvier dernier, en attente de référé en suspension de l'exécution provisoire de la sentence.

 

Si vous possédez une souris renifleuse, n'hésitez pas à effectuer des recherches sur le Net. Le Mur est visible (et risible !) en streaming sur certains sites, en particulier ceux des associations de parents d'autistes, bien placés pour savoir que soigner cette maladie par la psychanalyse est aussi efficace qu'un pélerinage à Lourdes, à la différence qu'en sortant de la Grotte on est rarement plus malade qu'en y entrant.

 

Michel Tournon

Partager cet article
Repost0

commentaires