Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sororimmonde

  • : Sororimmonde - et ta soeur ?
  • Sororimmonde - et ta soeur ?
  • : on ne peut pas laisser dire n'importe quoi... à n'importe qui !
  • Contact

Quelques photos de cul ?

Recherche

23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 17:26

Faire du neuf avec du vieux c’est la recette qui permet de pisser des lignes sans se fatiguer. Notre rebouteux zozopathe favori, Boisvert, dans cet article, remet au goût du jour une nanardise plus que séculaire, le plasma de Quinton.


René Quinton (1866–1925)  est une personne qui a  trouvé que la composition de l’eau de mer est identique à celle dans laquelle baignent nos cellules : il en déduisit que cette eau de mer était de nature à soigner toutes les maladies et même les autres. Je schématise, certes, mais cela permet de nos jours à des filous de vendre sur le Net et ailleurs de l’eau salée au prix du Château d’Yquem 1947.


Pour peu que l’on sache solliciter à bon escient son esprit critique, cette histoire de plasma est édifiante car elle contient tous les éléments indispensables  aux patamédecines véhiculées entre autre, par notre cher Boisvert, le Copieur/Colleur le plus rapide de l’ouest (il lui arrive même de coller avant de copier !) Qu’on en juge :

Il préconise un « remède » holistique on ne peut plus naturel (à l’opposé de ces vilains médicaments qui font rien qu’à nous polluer la triperie).


S’il est tombé dans l’oubli, ce n’est pas à cause de l’inefficacité de ses thérapies mais à cause de Pasteur (Grand Satan chez les naturopathes).


Et puis, n’oublions pas que chez les adeptes de  la pensée magique, plus une thérapie est ancienne et quasiment inconnue, plus elle est considérée comme valide.


Pour finir, son histoire est agrémentée d’anecdotes  simples  à comprendre et à retenir.


De plus, le père Quinton avait une bonne tronche, celle de l’ancêtre à moustache blanche qui garnit le mur de bon nombre de chaumières : une telle binette ne saurait mentir  vue qu’elle ressemble à Lucien, mon arrière grand-père.

Il 

 3815quinton_fr.gif

René Quinton : il ne viendrait à l'idée de personne de penser
que ce brave papy était un charlatan !

 

Boisvert  connaît les rouages des récits attractifs concernant les pseudo médecines. Il en use et en abuse. Il faut citer un fait marquant d'apparence scientifique : le père Quinton, pour montrer que l’eau de mer était plus miraculeuse que celle de Lourdes, vida un pauvre clebs, qui n’avait rien demandé à personne, de son sang, pour le remplacer par de l’eau de mer. Hé bien, que croyez-vous qu’il arrivât, Mme Michu ? Son sang se régénéra, il survécut et put continuer à polluer les trottoirs et mordre les facteurs !


Autre ingrédient indispensable à la pensée magique : il faut affirmer avec aplomb  l’existence de guérisons en rafale, qu’à côté les miracles de Jésus sont du niveau de Pif Gadget ; et si en plus cela concerne les enfants, c’est le Jackpot !


Lors, on peut donc lire dans le texte de notre guérisseur préféré :


A l'époque pourtant René Quinton a sauvé des milliers d'enfants lors d'épidémies de gastro-entérites, de dénutrition et de Choléra entre autres. Et ce sont de véritables dispensaires marins qui se sont ouverts à Paris, en France et à l'étranger.


Bien évidemment, aucune source ni référence pour étayer cette affirmation : les obscurantistes tel Boisvert procèdent par affirmation et pensent que la répétition à l’envi d’un mensonge le transforme en vérité. J’ai effectué une recherche sur le Net pour avoir des précisions sur ces milliers de guérisons d’enfants atteints de gastro-entérites et de choléra, via Google en copiant/collant le paragraphe ci-dessus en italique. Comme pour toutes les rumeurs colportées par les  obscurantistes, les occurrences obtenues renvoient à des sites, des blogs, des forums qui propagent ce paragraphe à la virgule près, sans citer de sources ! Faites l’expérience…Puisque cette "information"me conforte dans mes convictions, je la diffuse et la duplique*.

Quoi, c'est de l'intox ? Mais de quoi je me mêle : tu ne voudrais quand même pas que je fournisse la preuve de ce que j'affirme !

Autre caractéristique indispensable à toute bonne poudre de perlimpinpin : il faut qu’elle soit universelle, c’est-à-dire qu’elle guérisse tout, des hémorroïdes à la tuberculose, du cor au pied au sida…

Et bien sûr, l’apothéose de cet obscurantisme est atteinte lorsque l’on évoque le cancer. Boisvert écrit donc dans son article :


- Au Québec de nombreux thérapeutes comme Johanne Béliveau, naturopathe à la clinique de naturopathie de Sainte Thérèse, utilisent abondamment le plasma de Quinton. Elle signale des patients atteints de cancer qui ont pris 3 ampoules par jour pendant une longue période et les résultats ont été étonnants. Il y a eu une diminution significative des métastases, ce qui lui fait dire qu'elle n'a jamais rien vu de mieux pour régénérer le corps.

 

Béliveau ? Mais il s’agit de l’émission Surprise sur prise, tabernacle ! Ce serait risible si l’affirmation ci-dessus n’était pas de nature à faire croire aux cancéreux ou à leurs proches qu’il faut abandonner un traitement validé au profit de l’eau de mer et surtout au profit de ceux qui la vendent.

 

Comme on le voit, Boisvert continue à colporter des âneries, sans complexe. Cette montée de l’irrationnel et de la pensée magique, concernant en particulier les thérapies farfelues est plutôt inquiétante ; l’Internet est un outil redoutable : il faut réagir avant que de telles billevesées ne soient enseignées officiellement en fac de médecine. Le combat est loin d’être gagné : saisissez « Plasma de Quinton » dans un moteur de recherche et parmi les vingt premières pages retenues, comptez le nombre d’occurrences à vocation scientifique sérieuse obtenu : cela fait froid dans le dos !

 

Allez, vite, une petite injection de plasma pour me revigorer…

 

Michel Tournon

 

*Voir par exemple ce site, celui-la, ou bien celui-ci sans oublier celui-la.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires