Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 11:13

Même avec ses lunettes de plongée,  j’aime bien Audrey Pulvar, journaliste radio-télé. Elle ôterait ses  % !:*^^ !§§  de lunettes que je l’apprécierais encore plus mais si j’insiste dans ce domaine, les Chiennes de garde vont me mordre le croupion.


Il y a encore quelques jours, elle oeuvrait  sur ITélé, quand sa liaison avec Arnaud Montebourg fut rendue publique, la chaîne s’empressa de lui indiquer le banc des remplaçants, à l’instar de Béatrice Schonberg quelques années plus tôt. Le motif (prétexte ?) serait l’éventuelle partialité d’Audrey au cas où elle devrait l’interviewer, voire simplement  rapporter ses propos.


Et là je dis, où est la limite ? En vrac, des cas de figures et les questions qui en découlent possiblement :

   - Liaisons homosexuelles sans coming out

 - Amitiés sincères quels que soient les sexes en présence

  -  La consanguinité bien connue journalistes/ personnes politiques

 -  Qui décide du début et de la fin de la liaison ?


-         Un retour sur la chaîne après séparation douloureuse est-il de nature à favoriser la rancœur ? Et donc induirait le maintien de l’éviction ?


Et puis, si l’on élargit le champ de prospection bien au-delà du couple journaleux/politique, on pourrait aussi évoquer d’autres conflits d’intérêt quand un des « conjoints » est décideur et l’autre susceptible d’influer sur sa prise de décision car il œuvre dans le milieu concerné : pharmacie, agriculture, industrie…


En virant Pulvar, on cherche à nous faire croire qu’il n’existe que ce cas de figure et surtout que impartialité et objectivité totales sont des qualités humaines qui existent et sont indispensables aux journalistes. D’ailleurs, on se demande pourquoi c’est le job à la télé qui est visé et non celui de la radio…


Audrey, reviens-moi avec ou sans lunettes et quitte-le : c’est un sadique  Arnaud.


Michel Tournon

 

Partager cet article

Repost0

commentaires