Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Sororimmonde

  • : Sororimmonde - et ta soeur ?
  • Sororimmonde - et ta soeur ?
  • : on ne peut pas laisser dire n'importe quoi... à n'importe qui !
  • Contact

Quelques photos de cul ?

Recherche

15 mars 2004 1 15 /03 /mars /2004 07:50

   Date : Mon, 15 Mar 2004 07:50       

     De : Monique  
  Objet : LA PENSEE DU LUNDI


LE GENIE

Appelons hommes de génie ceux qui font vite ce que nous faisons
lentement.


Joseph Joubert

Repost 0
15 mars 2004 1 15 /03 /mars /2004 06:48

   Date : Mon, 15 Mar 2004 06:48       

     De : Ze Bath Leurre
  Objet : Re: [Eklektika] Regionales


De l'ami Pierrot, sur Eklektika :

Dans un e-mail daté du 15/03/2004 12:18:52 Paris, Madrid, pierre a
écrit :

> Sujet : [Eklektika] Regionales
>  Date : 15/03/2004 12:18:52 Paris, Madrid
>  De : pierre
>  Répondre à : eklektika
>  A : eklektika
>  Envoyé via Internet
>
>
>
> Salut la foule ! 
>
> Ayé ! C'est parti !
> C'est comme les ours au printemps ou les moules à marée basse :
> Les politiciens sont de sortie.
> C'est la saison.
>
> Tiens, dimanche matin, j'en ai bousculé un.
> Il vendait ses salades au marché.
> C'est déloyal pour nos maraîchers ! 
> Il était pas bien grand, mais qu'est-ce qu'il gueulait fort !
> Faut dire qu'il avait l'air benêt, l'cul dans un cageot
> d'patates.
> Et puis... qu'est-ce qu'il foutait sur ma trajectoire ?
> Remarquez, avec tous ses tracts qui volaient, il pouvait plier
> et rentrer chez lui.
>
> D'habitude t'entends des trucs du genre :
> "Il est frais mon poisson !" ou "Radis ! 1 euro la botte !" (*). 
> Mais là, non.
>
> Et vas-y que ça gueulait après La Montagne pour avoir
> publié que le Sénateur Machin était une tarlouze...
> Et vas-y que ça insultait Le Républicain pour avoir
> révélé que la fille du Député Truc taillait des turlutes gratos, le
> soir, sur le parking de Carrouf...
>
> Impossible de faire son marché tranquillou.
> Trop de vacarme. Trop de monde.
>
> A peine avais-je réussi à m'approcher de la fromagère qu'un
> énergumène aux grandes oreilles rouge m'interpella :
> "Tenez ! Lisez notre programme ! Et votez pour nous !"
> L'air dubitatif (j'aime bien ce mot...) je lui répondais
> aimablement : "Pourquoi ?"
> Qu'est-ce que j'avais pas fait là...
> Il m'a saoulé pendant deux plombes avec un tas de paroles
> qui n'avaient aucun sens. Quand j'en ai eu marre d'être poli,
> je me suis adressé à ma fromagère :
> - Bonjour, je voudrai des cabécous s'il vous plaît.
> - ... et le gouvernement qui avait fait un pacte avec...
> - Vous les voulez frais ou je vous mets des faits ?
> - ... parce que, vous savez, ils nous ont menti...
> - Ben... mettez en deux frais et cinq comme ça...
> - Et ne pensez pas qu'avec eux ce sera mieux !
> - Et avec ceci ?
> - Du brebis basque assez dur. C'est pour râper.
> - ...tandis que nous, nous allons leur faire payer...
> - Combien je vous dois ?
> - ...on va faire enlever la taxe sur la volaille de...
> - Ouala ! Merci ! A bientôt !
> - ... et sur le porc aussi !!!
> - Sur le porc ? MAIS VOUS AVEZ PAS HONTE DE TORTURER CES
> PAUV'BETES ????
>
> Du coup, il m'a foutu une paix royale.
>
> Mais bon, là, pour changer, va quand même falloir aller aux
> urnes.
>
> A cet effet j'ai reçu une belle enveloppe contenant toutes
> les infos nécessaires pour bien voter aux régionales.
> J'ai tout lu... aux chiottes, comme d'hab.
>
> J'ai toujours pas compris pourquoi y'avait autant de listes.
> Ils proposent tous les mêmes programmes :
> Pour le développement de l'emploi, des écoles, des transports...
> Contre les inégalités, la pollution, la canicule et l'eau tiède.
>
> Tenez... j'raconte pas d'connerie... une liste... au hasard :
> "...faciliter l'accès de tous aux transports,..."
> Suivante :
> "Transports pour tous." (il s'est pas foulé, çuilà...)
> Une autre... pour la route :
> "Accès aux transports à tous." (lui, à tous les coups
> il a copié sur son voisin...)
>
> Et c'est comme ça sur tous les papelards !
>
> Alors... pour qui voter ???
>
> D'abord, j'avais pensé offrir ma faveur à la plus belle
> ou à celui qui sourirait le mieux.
> J'ai vite déchanté : Que des gueules de repris d'justice !
> Y'en a même une qui ressemble à rien et un à qui rien
> ne peut ressembler. Les pôvres.
>
> Comme y'en a pas un pour relever l'autre, et plutôt que de 
> m'en remettre à la qualité du papier, j'ai décidé de
> sélectionner la liste qui aurait le plus beau slogan.
> Et oui... chaque liste se doit d'avoir un joli slogan
> bien accrocheur !
>
> Voyons donc :
>
> "L'Aquitaine en tête"
> "Pour l'Aquitaine"
> "L'Aquitaine, avec vous"
> "L'Aquitaine, la vie ensemble" (Tiens... avec çuilà, c'est l'auberge
> espagnole...) 
> "Pour mieux vivre en Aquitaine" 
> "Une équipe pour l'Aquitaine"
>
> Même pas un qui aurait osé "L'Aquitaine sans peine" ou
> "A qui l'tour ? Aquitaine !".
> Ou encore une belle chanson :
> "J'ai deux zamooouuuuuurrr... L'Aquitaine et l'laboouuuurr !"
>
> Que des gros nuls !
>
> Bon... en attendant qu'ils repartent hiberner, on n'a pas
> fini de s'marrer...
>
> --
> Pierrot
>
> (*) Pas assez cher, Sophie... ;-)

Repost 0
15 mars 2004 1 15 /03 /mars /2004 06:40

   Date : Mon, 15 Mar 2004 06:40       

     De : Ze Bath Leurre
  Objet : Ce midi...

.
.
.
.
.
.
.
.
.

Ze Bath Leurre
> Madrilène !

Repost 0
15 mars 2004 1 15 /03 /mars /2004 03:07

   Date : Mon, 15 Mar 2004 03:07      

     De : Ze Bath Leurre
  Objet : dicton


Dans un e-mail daté du 15/03/2004 08:49:49 Paris, Madrid,
dominique.berger a écrit :

> Dès le début du mois pendant lequel
> il ne faut pas encore se découvrir d'un fil


et en mai... fais ce qu'il te plait... en août, fais donc un p'tit prout !

Ze Bath Leurre

Repost 0
15 mars 2004 1 15 /03 /mars /2004 02:01

   Date : Mon, 15 Mar 2004 02:01       

     De : Ze Bath Leurre
  Objet : Re: Epi charme !


Dans un e-mail daté du 15/03/2004 07:57:11 Paris, Madrid,
Epicurienner a écrit :

>  il me reste que d'la tisane
> dit lodfred pourquoi tu ricanes?
> viens donc la, c'était une vanne!!!
> waouhh quelle Banane!!!!!!!!!!!
>
> Audrey  

>

C'est qui ce type avec des tatanes
en croco cirées au Barane,
en train de fumer un havane ?
On dirait Francis Lalanne !


Ze Bath Leurre

Repost 0
15 mars 2004 1 15 /03 /mars /2004 00:00

   Date : Mon, 15 Mar 2004 00:09       

     De : Lodfred 
  Objet : Re: Epi charme !


--- Ze Bath Leurre Dans un e-mail
daté du 13/03/2004 15:50:11 Paris,
> Madrid,
> Epicurienne a écrit :
>
> > >>oh ze tu t'exclammes
> > >>jaloux ou tu t'affames?
> > >>je vais le dire à madame
> > >>m'étonnerait qu'elle t'acclame
> > >>
> > >>Audrey
> > >
> > >"Déjolé, l'est pas là Madame !
> > >L'est partie chez son ami(e)  Sam !"
> > >On n' va pas en faire un drame..
> > >tu propos's quoi ? -- slurp ! slurp ! miam miam !
> > >
> > >Ze Bath Leurre
> > >>
> > >ah ze tu l'as joue bigame!!
> > >viens chez moi pour eviter les drames
> > >avec moi  aucun etat d'ame
> > >alors dépéche prends le premoer TRAM
> >
> > Restons poly... plutôt qu' bigame...
> > d'ailleurs j'arrive avec Myriam,
> > avec Binthou et son tam-tam
> > ( avec elle, pas d' doute, je crâme !!! )
> >
> > Ze Bath Leurre
> > >en partance pour polygamie orientale !
> >
> > moi je t'explique mon programme
> > on commence par prendre d'la came
> > mais juste quelques grammes
> > et après promis je t'enflamme
> >
> > Audrey ( miam miam)
>
> Tu t'es fournie à Amsterdam
> ou bien dans un squatt' de Panam ?
> Du coup moi j'ai l'air con, m'sieurs dames,
> en sortant mon jéroboam !
>
> Ze Bath Leurre
> > d'abord l'édam !

 Vous étiez bien peinard et BAM!
  V'là que se pointe un nouveau quidam
  Et Voui! Lodfred, il est revenu Damn!
  Dites, il reste encore quelques grammes?


 
Lodfred, qui réclame!!!!

Repost 0
14 mars 2004 7 14 /03 /mars /2004 22:22

   Date : Sun, 14 Mar 2004 22:22       

     De : Hervé Baudouy  
  Objet : Re: Shakesbeer who ?


> Dans un e-mail daté du 13/03/2004 03:06:18 Paris, Madrid,
> hbaudouy a écrit :
>
> > Que nenni ! Je m'insurgationne frénétiquement, et houblonnesquement
> > ! Il s'appellait Shakes Beer ! Et sa devise était : To beer or not
> > to Beer ! Ah ! Et une chope , une ! Hervé - historien en bière
> > (comme disait une momie de mes amies )
>
> C'est vrai qu'en tant qu'expert ès biographie, tu en connais un rayon
> ! Nous avons d'ailleurs la chance de compter parmi nous un autre
> spécialiste du genre : Michel Tournon ! Je serais curieux de voir se
> confronter vos théories !


Si il s'agit de raconter des "h(H?)istoires", je suis toujours
partant, tu le sais bien ! :-))

Le Samovar - biographe qui écrit plus blanc que son ombre !

Repost 0
14 mars 2004 7 14 /03 /mars /2004 19:04

   Date : Thu, 04 Mar 2004 19:04       

     De : Pat Guenot  
  Objet : Re : {TroiZans} prêt-à-rimer


Hello, Zebath,
je ne connaissais pas ce poème de Verlaine.
C'est étonnant, les césures ne sont pas du tout classiques.

Je vous propose ma petite version.


Escadron ailé

Ayant bu des barils, ce matin, je chancelle
Jusqu'au banc poussiéreux du tranquille jardin
Où je vais m'assoupir dans le petit matin
Avant qu'un gai soleil sur ma peau n'étincelle.

Je regarde un pigeon, perché sur la tonnelle,
Lâcher ses excréments sur la chaise en rotin
Qu'occupe un garçonnet dont le rire argentin
Agace un vieux braillant sa soif sempiternelle.

Bruyamment précédé par ses cris énervants,
Un bataillon d'oiseaux s'agite dans le vent
Dans une frénésie de danses saugrenues.

Quand l'escadron ailé lâche ses fiers soldats
Sur les trottoirs bondés de la grande avenue,
Je cours participer à cette corrida.


--- Dans CirqueZavatars@yahoogroupes.fr, ZeBathLeurre@a... a écrit
> Zav's,
> je poursuis mon tour d'horiZon par un prê-à-rimer :
>
> l'original :
> --------------
> APRES TROIS ANS
>
> Ayant poussé la porte étroite qui chancelle,
> Je me suis promené dans le petit jardin
> Qu'éclairait doucement le soleil du matin,
> Pailletant chaque fleur d'une humide étincelle.
>
> Rien n'a changé. J'ai tout revu : l'humble tonnelle
> De vigne folle avec les chaises de rotin...
> Le jet d'eau fait toujours son murmure argentin
> Et le vieux tremble sa plainte sempiternelle.
>
> Les roses comme avant palpitent ; comme avant,
> Les grands lys orgueilleux se balancent au vent,
> Chaque alouette qui va et vient m'est connue.
>
> Même j'ai retrouvé debout la Velléda,
> Dont le plâtre s'écaille au bout de l'avenue,
> -- Grêle, parmi l'odeur fade du réséda.
>
> (Paul Verlaine)
>
> +.+.+.+.+.+.+.+.+.+.
> le prêt-à-rimer :
> ----------------------
> APRES TROIS ANS
>
> On n'a jamais été invités chez Chancel ;
> le 14 juillet, c'est pas dans les Jardins
> d' l'Elysée qu'on nous voit ; les journaux du matin
> ou du soir ne nous offrent pas une étincelle.
>
> Nous, c'est plutôt à l'ombr(e) d'une fraîche tonnelle,
> -- pas pour du macramé ou des merd's en rotins ! --
> avec des Madelon aux sourir's argentins,
> qu'on déguste à l'envi nos ver(re)s sempiternels.
>
> Venez quand vous voulez, ignares ou savants !
> Vos poèm(e)s, vos écrits ne sont pas dans le vent ?
> Ici, parmi les Zav's, ils seront reconnus !
>
> Même si nos vers sont écrits sur Velléda,
> toutes les rimes restent chez nous bienvenues :
> eh, les Zav's, vous êt(e)s prêts ? en v'la un(e) : "réséda" !
>
> Ze Bath Leurre
> > qu'en reprend pour au moins autant !

Repost 0
14 mars 2004 7 14 /03 /mars /2004 05:46

   Date : Sun, 14 Mar 2004 05:46     

     De : Ze Bath Leurre
  Objet : Re: [Poésie universelle] Matin


Dans un e-mail daté du 14/03/2004 11:07:22 Paris, Madrid, CEMARA0007
a écrit :

> le regret fait dejà partie de nos hiers
> tandis que le matin  se réjouit de demain
> et cette joie souvent est bien sure ephemere
> mais elle sait atténuer les tourments et chagrins


Pas de regrets, j' continue à la bière,
y a pas de risqu' que je jouiss' à deux mains.
Calme ta joie et retourn' chez ta mère,
si j'éternue, eh ! c'est pas de chagrin !


Ze Bath Leurre
> bon dimanche à tous !

Repost 0
14 mars 2004 7 14 /03 /mars /2004 00:42

   Date : Sun, 14 Mar 2004 00:42       

     De : Pat Guenot  
  Objet : Poèmes barjos/Re : {TroiZans} béabasque - réglage du PROJO !


Après un bon jaja
Brillant comme du
jais,
On fait l'apolo
gie
De poèmes bar
jos
Devant un petit
jus.

Pat qui déguste par avance.


--- Dans CirqueZavatars, Ze Bath Leurre a écrit
> Ah voilà trois ans déjà
> qu'autour d'un même projet,
> tous ensemble on réagit !
> Maint'nant pointons le projo
> sur les Zavatars pur jus !
>
> ... c'est ainsi, cher's Zav's que je vous annonce la prochaine
rubrique du
> Cirque qui va m'occuper ces prochains jours : coup de PROJO, sur
les Zavatar's,
> les uns après les autres !
> ... j'explique même pas de quoi il s'agit, vous verrez bien...
>
> Ze Bath Leurre
> > triviale poursuite !

Repost 0