Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 novembre 2006 7 26 /11 /novembre /2006 18:17

16108

 

Date : Jeudi 23. Novembre 2006  18:17
   De : Ze Bath Leurre
Objet : Défilé d'animaux... oh oh !!!

 

un asticot

un bonobo

un calao

et un dingo

un escargot

un faisandeau

un gecko

un hippopo...

l'isard du pic d'Aneto

un jacot

et un karbau

un loriot

et un moineau

un nilgaut

un ocelot

un pintadeau

mais quésaco ?

un renardeau

un surmulot

un taureau

et un unau

un varan de Komodo

wow !

et enfin un xipho :

yo,

quel zoo !

 

Ze Bath Leurre

> plein pot !

Partager cet article

Repost0
20 juin 2006 2 20 /06 /juin /2006 21:43

Date : 20 Jun 2006 22:43

   De : Ze Bath Leurre

Objet : abécédaire animalier

 

Dans mon zoo abécédaire,

les animaux vont de travers :

 

l'Alouette caquette,

le Babouin fait coin-coin,

la Cigogne grogne,

le Dromadaire a un cou vert,

l'Ephémère dort tout l'hiver,

la Fourmi tisse un nid,

le Gibbon fait son cocon,

le Hibou a un long cou,

les Iules ont des tentacules,

le Jaguar vit dans le noir,

le Kangourou fait "hou hou !"

le Lapin a quatre mains,

la Mite court trop vite

le Nasique vit en Antarctique

l'Ornithorynque compte ses branches : cinq !

le Poisson-chat a le poil ras,

le Quetzal a une poche ventrale,

le Rhinocéros a deux bosses,

le Singe troue le linge,

la Tortue a le bec pointu,

l'Uranie allaite ses petits,

la Vipère pêche en pleine mer,

le Wapiti fait "cui cui !"

le Xiphophore glousse et picore

le Yack s'envole quand on l'attaque,

le Zèbre n'a pas de vertèbres.

 

 

Ze Bath Leurre

Partager cet article

Repost0
29 mai 2005 7 29 /05 /mai /2005 10:37

De : Pat Guenot

Date : 29 May 2005 11:37

Objet : Bric-à-brac alphabétique

 

Bric-à-brac alphabétique

 

 

Dans mon bric-à-brac alphabétique résident :

Un aérosol vautré sur le sol

Une bonbonne où pousse une anémone

Une carabine à gueule chagrine

Un domino debout sur un piano

Une épuisette allergique aux crevettes

Un fauteuil à la froideur de cercueil

Une guitare échappée d'une gare

Un haut-parleur engoncé de pudeur

Un illustré aux récits chamarrés

Une jardinière arrosée de bière

Un képi sur un divan décrépit

Une lessiveuse emplie d'eau gazeuse

Un marteau fou de saxophone alto

Une nappe abîmée par des agapes

Un ocarina près du nirvana

Une pipe au creux d'un verre tulipe

Une quittance habillée de clémence

Un rabot posé sur un escabeau

Une serpillière ivre de poussière

Un tambourin qui danse avec entrain

Un uniforme au pantalon difforme

Une valise encombrée de cerises

Un walkman oublié par un barman

Un xylophone aux baguettes aphones

Un yo-yo cerclé d'un fil en boyau

Un zodiac aux remugles d'ammoniac.

 

Partager cet article

Repost0
26 décembre 2004 7 26 /12 /décembre /2004 01:14

De : PerNo

Date :  Mercredi 26, Décembre 2001  1:14
Objet :  Re: Joyeux Noël !!!

 

Audrey a dit :
j'espère que chaque zavatar a reçu ce qu'il attendait du père noël car il
existe le père noël...


Bah j'en sais quelque chose ban sang de bonsoir !! je rentre à peine ; les
sabots de mes rennes sont encore tout chauds.
Tiens je vous avais parlé de Léa et Joseph récemment... ben je les ai revus...
enfin, revus... ! C'était pas folichon comme retrouvailles mais je dois vous en
parler.
Je profite que la MèrNo ronfle pour vous présenter ça de nouveau sous la forme
d'un alphacaudophonéticaire, en glissant à la fin du "pavé" un bref hommage à
mes lutins :

Chuis rev'nu chez Léa :
Y avait un maccha
bée.
Léa s'était ca
ssée
Avant que les con
s
Ne l'embarqu'nt avec
eux.
Le mort c'était Jos
eph
Qu'était plus que char

De bibine et de
hash.
S'était-elle cru trah
ie ?
En quittant son lo
gis
Elle aggrave son
cas !
Ah, ne récolte-t-
elle
Rien d'autre que ce qu'ell' s
ème...
Mais pourquoi tant de h
aine ?
Moi ça m'a mis k.
o.
Je suis allé sou
per
Pour r'charger mes ac
cus
Et aussi changer d'
air.
Ah quelle vie de str
ess
A toujours me hâ
ter,
Hurler aux rennes "
hue!",
Me taper les cor
es,
Mettr' les bouchées
doubl's, vé-
Rifier ce que l'on f
ixe,
Puis en route... (pa
ys grecs,...)
Que ferais-je san
s aide ?

Voilà !
Bon je file, j'ai encore le traîneau à nettoyer, avec toutes ses pluies acides
bonjour la corrosion !

PerNo

Partager cet article

Repost0
25 avril 2003 5 25 /04 /avril /2003 18:07

 Date : Fri, 25 Apr 2003 19:07:01     
     De : La Grive
  Objet : Re: [Poésie universelle] Monorimes


Du Zappe

>A ceux et celles que le monorime attire, puis-je me permettre
>cette suggestion? Avant de composer votre texte, cherchez vos
>rimes d'abord, disposez-les verticalement sur votre support et
>brodez autour. C'est peut-être un peu plus difficile de donner un
>sens à l'ensemble, mais le résultat est généralement truffé de
>(bonnes) surprises, pour autant que l'auteur ne se contente pas de
>n'importe quoi...

>El Zappe


Voilà, je les ai posées... Comme tu peux voir, ça reste n'importe quoi !!

J'ai joué de la contrebasse
Et agité des maracas,
Dîné chez Epaminondas,
Mais hélas, quoi que je fasse,
Dans chaque jeu un truc m'agace. [gu]
Je n'aime pas non plus la chasse
Avec ses écuries d'Augias   [i]
Et ses haridelles beigeasses. [j]
Retournerai-je à Caracas ?
De crainte que je ne me lasse
Je resterai plutôt au mas
A déguster des ananas
En attendant que le temps passe
On peut compter sur ce vorace !
Au bout du chemin, pas de sas :
Il faudra bien boire la tasse
Alors que sont encore vivaces
Le goût du fromage d'Epoisses, [w]
Le son de l'album Abraxas,
Le kitsch de Julio Iglesias,  [y]
Le nom de la place Mazas...

--
Claire

Partager cet article

Repost0
8 mars 2002 5 08 /03 /mars /2002 13:17

Date : Fri, 8 Mar 2002 13:17       

     De : Epicurienne  
  Objet : Re: Spécial journée de la f...


 Ze Bath Leurre a écrit :
> LES FEMMES DE A à Z
>


Mes hommes de A à Z

Anatole amant amoureux aveuglément
Boris beau barman biceps bombés
Charles conduit camion citerne
David dieu de désir, de délicatesse
Éric énergumène enragé : encore et encore
François fainéant friqué : folie ferme
Gauthier grand, galant, garagiste
Henri, homme humoriste, hmmmmmmmmm
Isidore, il imagine, il innove, impressionnant
Julien, jeune joaillier, j'adore !
Kylian, kamasutra ??
Ludovic le libraire lillois, lambada....
Marc menteur manipulateur mais mignon miammmm
Nestor, nul, navrant, non!!!
Olivier ohhhhhhh original
Pascal: prince pervers, pourquoi pas!
Quentin quelle quéquette !!
Raoul rêveur réunionnais,
Sébastien solitaire séducteur,
Tristan talentueux tâtant toujours
Ulysse , unique ....
Victor , viens vite !!
Wilfried , whisky, wagon, waouhhhhhhhhhh
X ( trop personnel je garde pour moi)
Yvon , yankee yesssssssssssss
Zorrooooooooooooooooooooo zut z'delire !!!

Audrey ( tout émoustillée)

Partager cet article

Repost0
8 mars 2002 5 08 /03 /mars /2002 11:45

Date : Fri, 8 Mar 2002 11:45

     De : Ze Bath Leurre
  Objet : Spécial journée de la f...


Aujourd'hui, ça aurait pu être le Journée de la flemme... mais mon coeur en a décidé autrement
... et c'etait tout simplement la journée de la flamme !

LES FEMMES DE A à Z

Anaïs, avertie - avec Antoinette, aguerrie aussi -, avance armée : attention, amazones !
Bérangère boit beaucoup : bière blonde belge, bordeaux, bourgogne, bonnes bouteilles…
Carine, Charlotte, Cindy, comme ça, claquent cinq chèques chacune !
Daniela dort dans de doux draps damassés.
Estelle écoute et entend : elle est enceinte encore !
Fanchon, franche, fière, frémit furtivement ;
Gabrielle, garce grognante, glapit gravement !
Hélène happe huit huîtres honteusement ! hop !
Isabelle, illuminée, imagine, invente... irrésistible ivresse !
Jacqueline - jupe jaune, jolis joyaux -, jouit jovialement !
Karima, kleptomane kabyle, kidnappée ! keufs K.O. !
Lydie, larguée lundi, légèrement larmoyante lampe liqueurs lestement !

Marylin mange moult mets merveilleux : moules Meurice, marcassin mariné, mousse meringuée...miam !
Nadège narre nos nuits: nevralgies, nonchalance, nuisette nouée... nulle nymphomanie ? nirvana ? nenni!
Olivia, oisive odalisque orientale, ose obéir ostensiblement !
Pauline porte plainte, pas pour pleurnicher, plutôt par pur plaisir !
Quintilienne questionne quotidiennement : qui ? que ? quoi ? quand ?
Raïssa, reine russe reniée, rêve rarement !
Sophie, sensuelle Suissesse, siffle souvent six Sancerre sans sourciller.
Trudy, turbulente Teutonne toujours terrifiée, termine tout très tardivement.
Victoire, vieille veuve voilée, veut vite venir visiter Venise ! ...  vendredi ?
Ursula utilise un ustensile unique : un "uvulystère" !
Wilhelmine... Wallone ? wow !
Xavière ? ... X !
Yolande, Yéménite yodlant youyous, yoyotte... yeah !
Zoé, Zaïroise zélée, zigzaguant, zozotte : " Zut, zébu ! "

Ze Bath Leurre
> l'abbé sait :
> les totos
> s'écrivent au gramme !
> (capillotracté !)

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2002 6 19 /01 /janvier /2002 14:02

De :  LLEE MMAATT
Date :  Samedi 19, Janvier 2002  14:02
Objet :  Re: [CirqueZavatars] Zyxème en peau

 

Jazz et gîte

Zut flûte et re glute notre jazz man est en quinte de tout
Y-a-t-il un tilleul pour allergique ?
Xylophone reste aphone sans baguette
Walpurgis lui pète à la tête
Vulgariser le jazz azimuthant les notes
Utiliser la rose et son vent autour de la glotte
Tout cela ne va pas sans vague 
Sans remous, sans mouron, sans soucis
Rustre nous souhaitons le rester
Qu'il pleuve dans nos poches où sur les coiffes de nos veuves
Peu nous chauffe l'effet et la cause
Oraculaire notre musique racle l'aire comme une trique.
Nouée au bois et pourtant libre
Magicienne, la note jaillit
Ludique dans la crique limide de nos vocalises 
Kaolin prêt à muter pour atteindre l'Olympe
Jovienne, sous l'effet des bravos et des faits de rires
Irrationnels et ailés moud le meilleur pourrit le pire.
Haut et bas se perdent encore une fois,
Gabare raclant le fond du ru jusqu'à la berge.
Frères écoutez ces nombres qui vibrent et goutez
En euphonie céleste leurs cavalcades lestes
Douces harmonies.
Chaque fois que la pierre touche le bois
Baisé fugace que le rythme caillasse puis étend 
Au-delà, bien au-delà de celui qui n'est que le prétexte de ces chants

 

LLEE MMAATT
 

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2002 6 19 /01 /janvier /2002 12:18

2100

- - -

 

De : Epicurienne

Date :  Samedi 19, Janvier 2002  11:18

Objet :  Yvon le bouffon

 

Zigoto était son surnom

Yvon était son prénom

Xénophobe de renom

Whisky son chaton

Voici l'histoire d'un con

Un homme vivant à Lyon

Toujours en vieux pantalon

Sans mettre de caleçon

Restant enfermé dans sa maison

Quelques cafards comme compagnons

Personne ne côtoyait Yvon

On le fuyait même à l'occasion

Nadège vendait des potirons

Mais aussi citrons, poivrons et cresson

L'espoir d'une possible liaison

Kleenex en main il fit sa déclaration

"Je t'aime toi mon beau caneton"

Il lui jura sa passion en chanson

Heure de vérité, elle dit non

Guettant d’Yvon la réaction

Fille de bonne situation

Elle n'imaginait pas sa vie avec un grognon

Désespéré notre idiot perdit la raison

Comment supporter cette humiliation

Barricadé chez lui, il se jeta sur le carafon

Anéanti il sombra dans la boisson

 

Audrey.

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2002 6 19 /01 /janvier /2002 12:18

2099

- - -

 

De : Epicurienne

Date :  Samedi 19, Janvier 2002  11:18

Objet :  Yvon le bouffon

 

Zigoto était son surnom

Yvon était son prénom

Xénophobe de renom

Whisky son chaton

Voici l'histoire d'un con

Un homme vivant à Lyon

Toujours en vieux pantalon

Sans mettre de caleçon

Restant enfermé dans sa maison

Quelques cafards comme compagnons

Personne ne côtoyait Yvon

On le fuyait même à l'occasion

Nadège vendait des potirons

Mais aussi citrons, poivrons et cresson

L'espoir d'une possible liaison

Kleenex en main il fit sa déclaration

"Je t'aime toi mon beau caneton"

Il lui jura sa passion en chanson

Heure de vérité, elle dit non

Guettant d’Yvon la réaction

Fille de bonne situation

Elle n'imaginait pas sa vie avec un grognon

Désespéré notre idiot perdit la raison

Comment supporter cette humiliation

Barricadé chez lui, il se jeta sur le carafon

Anéanti il sombra dans la boisson

 

Audrey.

Partager cet article

Repost0