Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Sororimmonde

  • : Sororimmonde - et ta soeur ?
  • Sororimmonde - et ta soeur ?
  • : on ne peut pas laisser dire n'importe quoi... à n'importe qui !
  • Contact

Quelques photos de cul ?

Recherche

18 février 2002 1 18 /02 /février /2002 11:44

De : Ronald 

Date :  Lundi 18, Février 2002  11:44

Objet :  Béabasque !

 

Quand enfin pour elle l'autoroute s'arrêta

Elle se dit qu'elle allait l'attendre sans hâte.

Son amour pour lui serait tout sauf petit,

Surtout si ils se retrouvaient plus t.

En l'attendant elle se disait "mais où est-tu ?"

 

Ronald, convoi d'anges heureux ! (usité il est vrai mais toujours d'actualité).

Repost 0
18 février 2002 1 18 /02 /février /2002 11:16

De : Ronald

Date :  Lundi 18, Février 2002  11:16

Objet :  Re: [CirqueZavatars] un béabasque et au lit !

 

un petit béabasque en P-T :

 

> Elle lui dit : " Bas les pattes !

> Et t'avises pas que j' le répète ! "

> Mais un gâteau avec pépites

> Au chocolat - eh oui, mon pote ! -

> Y a de quoi craquer, je suppute !

 

Ze Bath Leurre

>

 

Je lui dis " chérie tu m'épates"

J'aime quand on fait des galipettes

Près d'un feu de bois qui crépite.

Je n'ose imaginer que cette histoire capote

Dans ce monde plus grand que Lilliput !

 

Un grand merci à toi ZeBath et Plus encore à toi Audrey !!!

Ronald !!!

 
Repost 0
15 février 2002 5 15 /02 /février /2002 11:36

De : Ronald 

Date :  Vendredi 15, Février 2002  11:36

Objet :  Re: [CirqueZavatars] Un limerick

 

(F)LAM(M)E(S) SLAVE(S) ?

 

"On en a trouvé, noyés dans la piscine,

découpés à la scie, dans des sacs de cuisine,

de ces euthanasiés de l'ail(e) des cancéreux..."

"Et les incinérés ? Où sont ces malheureux ?"

"Les inci... quoi ? Ah ! les cendres ! Sous les glycines !"

 

El Zappe.

_______________________

Nous vîmes un cadavre couleur pastel

Qui avait une dentition très belle.

Les dents vraiment très blanches,

Pures comme neige d'avalanche.

Je vous l'demande, la dépouille mord-t-elle ?

 

Ronald, Cas d'havre reposant en paix !!!

 

________________________

 

en cet honteux belvédère

errait de pauvres grabataires

et bien qu'on voulut les nourrir

ne pas les laisser mourrir

a chaque fois en leur demandait : mord-tu hère ?

 

Luc co -propriétaire

 

____________________________

 

Cerné d'une colonie de zombie,

Le regard semblant éteind, sans vie

Catherine à très peur

D'un jour être des leurs.

Dans la colo cath. erre et survie.

 

Ronald, St dick, patron des co-propriété mortuaire !

 

Repost 0
15 février 2002 5 15 /02 /février /2002 11:02

De : Ronald

Date :  Vendredi 15, Février 2002  11:02

Objet :  Re: [CirqueZavatars] Un limerick

 

 

(F)LAM(M)E(S) SLAVE(S) ?

 

"On en a trouvé, noyés dans la piscine,

découpés à la scie, dans des sacs de cuisine,

de ces euthanasiés de l'ail(e) des cancéreux..."

"Et les incinérés ? Où sont ces malheureux ?"

"Les inci... quoi ? Ah ! les cendres ! Sous les glycines !"

 

El Zappe.

_______________________

Nous vîmes un cadavre couleur pastel

Qui avait une dentition très belle.

Les dents vraiment très blanches,

Pures comme neige d'avalanche.

Je vous l'demande, la dépouille mord-t-elle ?

 

Ronald, Cas d'havre reposant en paix !!!

 

Repost 0
2 février 2002 6 02 /02 /février /2002 14:00

De : Ronny

Date :  Mercredi 2, Janvier 2002  14:00

Objet :  Faut se lancer !

 

On dirait que mon premier message n'est pas passé, alors je le renvoie avec une

petite modif. sur le limerick afin que celui-ci soit le plus proche des règles

de lard !

 

Bonjour à tous, comme un cheveux dans la soupe j'atterrie dans le cirque. A

quelques périlleux exercices, je vais devoir maintenant m'atteler. Alors

pourquoi attendre, je crois qu'il est l'heure de se lancer à l'eau. Soyez un

tant soit peu indulgent car je me lance avec un limerick, pourvu que je ne

sombre pas dans ces eaux troubles.

 

Ce banquier voit sa monnaie changer,

alors pour pouvoir à l'heure rester

il achète une clepsydre.

Trinquant d'un verre de cidre

à l'heure eau, son passage il à fait.

 

Ronald !!!

Repost 0
17 janvier 2002 4 17 /01 /janvier /2002 08:01

De : Ronald

Date :  Jeudi 17, Janvier 2002  8:01

Objet :  Trois limerick de p'tite taille !

 

J'avais en tête d'accueillir nos deux nouveaux Zavatariens en leur offrant à

chacun un limerick (Hourra ! non, non du calme les ami(e)s !) quand pris dans

mon élan (que j'ai failli confondre avec son cousin le caribou, ou encore

l'autobus qui flambe) je me suis retrouvé avec trois p'tites compo dans les

bras. Ne sachant que faire de la dernière j'ai failli la jeter au feu, mais

face à son regard implorant je me suis retenu et la joint à ce mail. Vous

retrouverez donc cette composition brûlante en fin de courrier et elle est

jetée en pâture à tous les Zavatariens du monde. Bienvenue valerie.doulmans et

dogu33

 

Il écoute toujours la musique nu

C'est mieux que d'avoir un slip au cul.

Des musiques de gogo

Écoute à la radio

Le p'tit qu'a l'son au rythme éperdu !

 

- - -

 

Il mène son orchestre à la baguette

Lequel est sans tambour ni trompette.

Les horaires de ses potes

Il veille et toujours note.

Le p'tit qu'a l'pain programme les répètes !

 

- - -

 

Elle aime vraiment aller au ciné

Voir tous les films qui boutent les Anglais*

hors de notre patrie France.

Jeanne d'Arc est en avance

Dans cette scène, dit la p'tite qu'a l'ciné !

 

Ronald la mort subite, quelle mise en bière !!! (le p'tit qu'a l'verre)

 

*Sans vouloir vexer nos amis d' Albion, je ne pouvais pas lui faire bouter des

martiens !

 

Lire le rebond de Ze Bath Leurre ici : zavatarchive 2213

Repost 0
16 janvier 2002 3 16 /01 /janvier /2002 14:17

De : Ronny

Date :  Mercredi 16, Janvier 2002  14:17

Objet :  Re: [CirqueZavatars] logorally space !

 

Cathare, continent, persifleur, papille, astringent, thème, délirant,

faux-filet, broderie, couture, électrique, assassinat, promesse, pathétique,

ultime.

 

Les quat' arts !

 

Un Cathare quelque peu ivre, beau et souriant

Vint nous parler des arts majeurs de son continent.

Face aux questions d'un persifleur de l'assemblée

Nous parle papille, par le premier art concernée.

 

Le deuxième art évoque un onguent astringent

Qui pendant des siècles fut le thème récurant.

Les hommes offraient ce produit délirant aux femmes,

Ne cuisant plus le faux-filet à leur grand dam.

 

Le troisième art, manuel, tourne autour de la broderie,

Laquelle avec une jolie couture agrémente les soieries.

Mais en ce siècle de lumières, les machines électriques en font

Et participent à l'assassinat des oeuvres dont nous rêvons.

 

Le dernier art des populations Cathares est une promesse

Que personne ne tient, pensée pathétique qui vient d'une déesse

A son ultime amour alors que son âme file vers l' Hadès !

 

Ronald, Le quat' arts acte !!!

Repost 0
15 janvier 2002 2 15 /01 /janvier /2002 15:38

De : Ronny

Date :  Mardi 15, Janvier 2002  15:38

Objet :  logorally space !

 

Hé oui, nous sommes partis dans l'ère du renouveau du logorally ! Cette fois

sur, pas de mots choisi pour arranger le diffuseur ( de parfum, que vous pouvez

trouver dans les rayons de votre supermarché favori au prix de 275.25 Euro).En

effet, Audrey et moi nous sommes balancé des mots du tac au tac que nous avons

relevés et que nous soumettons maintenant à votre IMMENSE talent.( t'as quelque

chose à demander Ronald ?) Voici donc une série de 15 bidules pour faire une

bafouille ! Bien à vous.

 

Cathare, continent, persifleur, papille, astringent, thème, délirant,

faux-filet, broderie, couture, électrique, assassinat, promesse, pathétique,

ultime.

 

Bon, ben sur ce, je dois bosser dur car certains termes risque de me friser

l'unique neurone qui me tient lieu de cerveau !

Ronald, le cas tare !!!

Repost 0
15 janvier 2002 2 15 /01 /janvier /2002 11:38

De : Ronny

Date :  Mardi 15, Janvier 2002  11:38

Objet :  Re: [CirqueZavatars] un logorallye?

 

On se fait un petit logorallye??

Voilà les 15 mots que j'ai piochés dans le dico, alors si ça tente

quelqu'un, j'en fais un de mon coté, excusez si je mets un peu de temps mais la fièvre

a je pense touché quelques neurones...

 

les 15 mots :

 

dessiner, ferme, cocker, militer, ballade, payer, squatteur, faveur, créature, 

aspirant, perversion, égarer, colonie, maîtrise, préjugé

 

Argent trop cher.

 

Architecte de renom, je venais de dessiner des plans.

En projet une jolie ferme destinée à un bon client

Parfois étrange, vouant une folle passion au grand Joe Cocker.

Il voulait cette ferme pour militer contre les autres chanteurs.

 

Un jour, lors d'une ballade pas très loin de cette construction,

J'y allais pour me faire payer mes rémunérations.

Il refusa de me régler car il était squatter

Et qu'aux gens riches jamais il ne voudrait faire de faveur.

 

Cette créature me menaça des plus grands malheurs,

Aspirant à la sérénité je fis bon coeur

Face à sa perversion et lui offrit la fermette.

Je ne voulus pas m'égarer, en faire un casse-tête.

 

Morale : dans la colonie d'incompréhension

Qui maîtrise depuis fort longtemps nos émotions,

Sans préjugé, au fric il faut savoir dire non !

 

Ronald !!! (à qui la fièvre pourrait ôter son unique neurone)

Repost 0
10 janvier 2002 4 10 /01 /janvier /2002 09:29

De : Ronald

Date :  Jeudi 10, Janvier 2002  9:29

Objet : Limecryptorick !??

 

Sur ce coup là j'en ai quand même un peu bavé (j'avais la rage). J'aime parfois

le mélange des genres alors je tente un coup (sur la sardine de ma tante). Un

mélange de limerick et de cryptogramme.

 

Cryptogramme : n.m. du Zavatariens anciens. Concession mortuaire destinée à

recueillir les restes des kilos défunts. La fin prématurée des ces derniers est

souvent dû au régime de ces dames qui perdant gramme par gramme font, parfois,

le deuil de leur bonne humeur.

Dans un récit ancien du grand philosophe Quintal nous pouvons retrouver cette

phrase assez représentative :

"La belle Cléopâtre, par ses formes, rebutées décida d'avoir recours à

différentes herbes. Dans les jours qui suivirent nous vîmes passé de nombreuses

processions qui prenaient le cheminement funéraire. C'est à cette époque que

fleurir les cryptogrammes aux pieds des pyramides (à ne pas confondre avec les

pires amibes).

 

Cryptogramme pour chômeur :

 

Agence à prédominance publique,

Nationale, limite patriotique.

Pour y aller très tôt

L'ami prend son vélo.

Emploi il cherche, l'en a assez Dick !

 

Ronald !!!

Pris d'une jouissance cryptorgasmique (la définition reste à confirmer) ! 

Repost 0