Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 avril 2006 6 29 /04 /avril /2006 07:08

Voici un poème que Victor Hugo a écrit un 29 avril :

+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+.+

LA LEGENDE DES SIECLES

LV - LES GRANDES LOIS

- VI -


Le géant Soleil parle à la reine étincelle :

" Ô néant, feu follet, ver que l'ombre recèle,
Lueur qui disparais sitôt qu'elle a flotté,
Contemple-moi ! je suis l'abîme de clarté.
Vois, dans mon flamboiement les mondes vont et viennent ;
Mes rayons sont les fils effrayants qui les tiennent ;
Sans moi le firmament ne serait qu'un linceul ;
Je ne suis pas bien sûr de ne pas être seul ;
Toute l'immensité, depuis l'aube première,
Me regarde effarée, ivre de ma lumière. "

Ainsi parla le gouffre éblouissant du feu.
L'atome écouta l'astre, et lui répondit : Dieu
.

Victor Hugo - 29 avril 1855

Partager cet article

Repost0

commentaires